Administrateurs de biens, les gestionnaires polyvalents des patrimoines immobiliers

Professionnel spécialisé dans la gestion de biens immobiliers, l’administrateur de biens est un acteur phare du marché immobilier.

La dernière étude Xerfi-Precepta témoignait, en 2017, de la hausse de plus de 8% du chiffre d’affaires des administrateurs de biens, et ce malgré le durcissement de la compétition et du cadre réglementaire du marché immobilier français. Un secteur d’activité qui fait ainsi preuve d’une belle résilience, et qui attire de nombreux propriétaires-bailleurs soucieux d’optimiser la gestion de leur patrimoine, tout en libérant de nombreuses heures de temps libre dans leurs emplois du temps !

Voici un résumé complet des informations dont vous avez besoin pour tout comprendre des compétences et des services proposés par un administrateur de biens.

 

Qu’est-ce qu’un administrateur de biens ?

Aussi appelé « gérant d’immeubles », l’administrateur de biens est un gestionnaire de biens immobiliers, généralement mandaté par les propriétaires-bailleurs, bien qu’il puisse également se mettre au service des locataires. 

Expert du droit et de l’immobilier, il endosse la responsabilité de bailleur à la place de ses clients – particuliers ou entreprises louant appartements, maisons, immeubles ou bureaux – et gère ainsi toutes les obligations liées à ce rôle. Afin de pouvoir ainsi agir en leurs noms, l’administrateur doit obligatoirement être en possession d’un mandat écrit de la part de ses clients.

Pour pouvoir exercer, l’administrateur de biens doit posséder une carte professionnelle portant la mention « gestion immobilière », délivrée par la Chambre de commerce et d’industrie (CCI). De plus, sa profession est encadrée par la loi Hoguet du 2 janvier 1970.

 


 

Envie d’en savoir plus sur l’immobilier locatif ? Découvrez la  “La Méthode des Investisseurs Rentables” de Yann Darwin, plus de 100 pages de contenu immobilier à forte valeur ajoutée !

 


 

 

Quel est le rôle de l’administrateur de biens ?

La gestion locative

Il s’agit bien souvent de la principale mission confiée aux administrateurs de biens. En tant que gestionnaire « à la place » du bailleur, l’administrateur se charge :

  • de trier et de sélectionner les dossiers des locataires afin de transmettre les meilleurs profils au propriétaire ;
  • de s’assurer de la solvabilité du futur locataire ;
  • d’organiser et de mener les visites ainsi que les états des lieux d’entrée et de sortie ;
  • d’établir le contrat de bail et d’en assurer la sécurité juridique ;
  • de recevoir les loyers afin de les répartir entre propriétaires (ou copropriétaires, selon le type de bien) ;
  • de délivrer les quittances de loyer aux locataires.

 

De plus, l’administrateur est également en charge, lorsque cela s’avère nécessaire, de faire appel aux professionnels compétents afin d’effectuer des travaux de réparation.

En outre, s’il se met au service d’un candidat à la location, l’administrateur de biens a pour missions de trouver un bien immobilier correspondant aux critères de recherche établis avec son client, et d’en assurer la visite. De fait, l’administrateur est en mesure d’endosser le rôle d’agent immobilier. 

 

La médiation

L’administrateur de biens peut également jouer le rôle de médiateur, notamment lorsqu’il y a un litige entre le propriétaire et le locataire. En conséquence, il est alors chargé de tenter une résolution à l’amiable dans un premier temps, puis de saisir la justice afin d’engager des poursuites si cette dernière a échoué.

 


 

Découvrez l’Académie des Investisseurs Rentables, le programme immobilier le plus complet d’Internet ! 

 


 

 

Pourquoi faire appel à un administrateur de biens ?

Le recours à un administrateur de biens peut s’avérer très utile aux propriétaires-bailleurs n’ayant pas le temps nécessaire à la gestion de leur patrimoine immobilier, ou encore étant trop éloignés géographiquement de leurs biens pour pouvoir s’en charger eux-mêmes.

Sur mandat, l’administrateur peut en effet prendre en charge la totalité des opérations de gestion relatives au statut de propriétaire, soulageant ainsi ses clients des nombreuses heures normalement consacrées à ces différentes tâches.

Par ailleurs, les connaissances juridiques et civiques des administrateurs sont autant de compétences nécessaires à la gestion d’un patrimoine, dont les propriétaires ne disposent pas forcément. Le recours à un professionnel est donc l’assurance d’une gestion optimale et efficace

Enfin, les propriétaires-bailleurs peuvent faire appel à ces professionnels pour obtenir des informations relatives à leurs obligations juridiques, ou encore vis-à-vis de la sauvegarde de leur patrimoine immobilier.

Bon à savoir : un administrateur de biens peut également être mandaté en tant que syndic de propriété, et ainsi se voir confier la gestion de parties communes d’un immeuble.

 

Combien coûtent les services d’un administrateur de biens ?

Les honoraires d’un administrateur de biens sont fixés librement lors de la signature du contrat. Ils constituent généralement un certain pourcentage du montant des loyers perçus par le propriétaire-bailleur (entre 6 et 10% en moyenne).

L’administrateur de biens est donc un gestionnaire professionnel de biens immobiliers. Il est généralement mandaté par les propriétaires-bailleurs, qui lui délèguent les différentes opérations qui leur incombent dans le cadre de la gestion de leur patrimoine immobilier. Expert compétent en matière immobilière mais aussi juridique, il soulage ainsi ses clients de nombreuses démarches, en échange d’une partie des revenus locatifs. 

Connexion