Investissement immobilier dans le Morbihan

S’installer dans le Morbihan n’est pas si difficile si on sait où choisir et quoi choisir. L’important est d’avoir les bonnes informations et de savoir à qui s’adresser. Un petit briefing sur le marché immobilier du Morbihan est vivement recommandé. Pour tout acquéreur désireux de faire une bonne affaire, c’est un bon parti.

Un marché très dynamique

La région du Morbihan est très dynamique. Les prix ont fait de prodigieux bonds, notamment 17 % à Vannes, 20 % à Séné et 4,5% à Lorient. Mais curieusement Lorient reste stable. Lorient représente 30 % des opérations immobilières du Morbihan. Elle attire beaucoup plus une clientèle jeune de moins de 30 ans. Ils choisissent de petits appartements dans le centre-ville autour des 90 000 €. Cela représente un crédit sur 20 ans et une mensualité de 400 euros.

Mais la plupart sont originaires de la ville à environ 3,8 %. Contrairement à Vannes où les achats de résidences sont faits par des Parisiens. Ces derniers recherchant une résidence secondaire. À Lorient, un appartement neuf est au même prix qu’à Vannes, soit une moyenne de 3600 euros au m2. Le nouveau programme immobilier neuf est plus qualitatif. Il impacte surtout l’évaluation des logements.

 

Des prix en constante hausse

La hausse des prix à Vannes n’est rien d’autre qu’une pénurie de vente, suite à la diminution des biens mis sur le marché. Un appartement neuf à 3500 euros le m2 est à 3140 euros le m2 dans les agglomérations. Ce prix concerne les appartements neufs. Ceci parce que les logements anciens sont plus abordables.

À Vannes, le m2 est à 2160 euros alors qu’à Séné il est à 2500 euros. Dans les zones rurales, les primo accédants ont triplé au regard des prix proposés. Une maison à Auray coûte 264 000 euros, 105 000 euros à Pontivy et 70 000 euros à Gourin. En agglomération, les terres plus éloignées du littoral coûtent moins cher, mais pour de plus vastes espaces. Sur le littoral, des communes comme Baden. Carnac et Arradon sont recensées comme proposant les biens les plus chers. En fait, elles sont au nombre de cinq.

Outre les précitées, il y a l’Amor et le Quiberon. Ces dernières années, on a enregistré une hausse de 37 % pour les logements neufs à Arzon et Sarzeau. Contrairement à Auray où les prix ont baissé de près de 3 % en 5 ans. Il faut aussi dire que 60 % des achats ont été faits en investissement dit loi Pinel.

 

Faire une bonne affaire dans le Morbihan

Investir dans l’immobilier doit être une opération assez prudente. Il vaut mieux des fois se référer à des professionnels. Notre site offre la possibilité de s’informer sur la santé immobilière des régions de France. Savoir où acheter et quoi acheter, à quel prix et dans quel environnement acheter.

Morbihan vous offre des opportunités uniques que vous pourrez ne pas avoir dans un autre département. Tant en matière de prix que de logements. De plus, le marché est en constante évolution. Et l’attractivité de Lorient, de Vannes et même de Séné permet une revente prometteuse. Qu’il soit neuf ou ancien, l’investissement immobilier est toujours rentable. La principale condition est lorsqu’on sait bien le choisir.

livre yann darwin

Je t'offre mon livre, durée limitée