Construire pour revendre

Recherchez-vous un moyen infaillible pour avoir des revenus fixes et réguliers ? Voulez-vous augmenter de façon considérable les revenus qui entrent dans votre patrimoine ? Vous n’avez plus qu’une seule solution : investir. En réalité, l’investissement est le meilleur moyen pour arriver à vos fins.

Cependant, les domaines porteurs sont légions de nos jours et le marché abonde d’opérateurs qui veulent prendre des risques. Il est donc tout à fait normal que vous vous demandiez dans quel domaine investir. Quel est le secteur capable de vous assurer une stabilité financière à  long terme ? Nous avons noté qu’ils sont très nombreux mais malgré cela, nous vous assurons qu’il y a bien un domaine qui ne vous décevra pas : il s’agit de l’immobilier.

En effet, il est le moyen le plus efficace pour vous faire une quantité impressionnante de revenus. Cependant, lorsque vous voulez y investir et faire plus de profits, il faut que vous soyez clairvoyants. En réalité, certaines méthodes sont plus onéreuses que d’autres si vous ne les connaissez pas et si vous n’en avez pas la bonne information.

Pour les personnes bien avisées, il est profitable d’investir dans l’immobilier, tout en pensant à faire des économies substantielles. En général, les moyens mis à votre disposition ne vous permettent pas de vous y engager dans des conditions idéales. Néanmoins, il y a bien une façon de pouvoir le faire intelligemment, tout en faisant des économies : il s’agit de la construction pour la revente.

En vérité, lorsque vous construisez un immeuble et que vous le revendez, vous êtes susceptible de vous faire plus de bénéfices qu’en agissant autrement. Comment donc le faire pour en tirer le plus grand profit ? Quelles sont les formalités à remplir  et les démarches à entreprendre pour construire et revendre?

Autant de questions qui méritent bien d’être clarifiées pour être informé dans les moindres détails de la procédure de construction et de revente d’un immeuble et des frais qu’occasionne cette transaction.

Présentation générale du secteur immobilier

D’abord, il convient de préciser que le secteur de l’immobilier est un domaine assez complexe qui nécessite de grandes ressources financières. On ne peut donc pas s’y aventurer sans les avoir mobilisées. Cependant, une fois que vous y avez investi, les bénéfices que vous en tirez sont très importants. C’est pourquoi le domaine de l’immobilier est présenté comme l’un des secteurs les plus rentables.

Cela est surtout dû au fait que les immeubles ne sont  pas des biens périssables ; de plus, ils ont une longue durée de vie, pour ne pas dire qu’ils sont éternels. En effet, même s’il advient que le bâtiment se fasse vieux, vous avez toujours la possibilité d’y effectuer des travaux de rénovation afin d’en améliorer le rendement.

C’est d’autant plus vrai depuis l’avènement des allègements de crédits immobiliers. En effet, à partir de ces facilités, il est possible pour vous d’investir dans la construction-vente à moindre coût et de vous faire beaucoup plus de bénéfices.

De plus, lorsque vous voulez investir dans ce domaine, vous devez penser aux différentes stratégies vous permettant de rentabiliser au maximum les fonds que vous y injectez. Pour cela, vous devez choisir l’investissement qu’il vous faut avec clairvoyance.

En effet, vous pouvez opter pour deux types d’investissements : la construction pour la revente et l’achat d’un immeuble clé en main. Cependant,  il est préférable pour vous de construire votre bâtiment afin de le revendre.

En vérité, ce choix est beaucoup plus avantageux car il vous offre beaucoup plus de possibilités. Une fois que vous avez construit votre immeuble, vous en devenez le propriétaire légitime et dans ce cas, vous pouvez donc entreprendre d’y effectuer des actes d’administration.

Par exemple, vous avez la possibilité de le faire louer ou carrément de le revendre. Bien que la vente d’un immeuble soit bien rentable, il vous est conseillé de le mettre en location car cela permettra une entrée des revenus sur une longue période. Dans tous les cas, c’est à vous de voir comment gérer votre investissement.

 

La construction : un investissement durable

Pour faire la distinction entre le coût de l’achat et celui de la construction, il faut avoir une brève idée de ces deux types d’investissement.

La construction

La construction d’un immeuble est une opération assez complexe. En effet, elle nécessite que vous preniez certaines dispositions d’ordres matériel et financier. Cependant, bien qu’il y ait de nombreuses conditions à remplir, le coût de construction demeure nettement inférieur  à celui de l’achat d’un immeuble clé en main.

L’achat clé en main

L’achat d’un immeuble clé en main suppose que vous contactiez un vendeur  qui en a déjà construit un ou qui en possède le titre de propriété. Dans ce cas de figure, tout ce qu’il vous reste à faire une fois que vous avez payé le prix de vente, c’est d’en prendre possession par la livraison des clés. Bien entendu, l’achat clé en main est un processus qui nécessite également des étapes à franchir.

Les avantages et les inconvénients

Pour ce qui est des avantages et des inconvénients, il faut tout simplement remarquer que l’avantage d’une option constitue l’inconvénient de l’autre.

L’avantage de la construction,  c’est qu’il s’agit d’un choix peu coûteux alors que son inconvénient principal réside dans la lenteur du processus. Par contre, l’achat clé en main constitue une procédure assez rapide. En réalité, si vous chercher à vite avoir un logement, c’est la solution idéale. Le seul problème, c’est que cela vous coûtera excessivement cher.

 

Ce qu’il faut savoir à propos de la construction et de l’achat

Il y a un certain nombre d’informations dont vous devez prendre connaissance avant de penser à faire l’achat d’un immeuble ou d’en entreprendre la construction.  Il vous est conseillé de prendre avant tout, des renseignements sur le prix du m².

Ainsi, lorsqu’il s’agit de construire, le prix du m² se trouve être 140 € tandis que si vous souhaitez acheter clé en main, il passe à 1.880 €, ce qui constitue plus de 13 fois le coût en construction. Vous devez donc vous apprêter à dépenser une fortune si vous faites le choix de vous acheter un immeuble clé en main.

Il y a néanmoins certains facteurs qui interviennent dans la fluctuation des prix du m²  et qui entraînent leur baisse ou leur hausse. Il s’agit notamment de:

  • L’emplacement : cela se vérifie, car vous constaterez que le prix du m² est beaucoup plus cher, lorsque l’immeuble est situé à proximité d’un hôpital ou des transports en communs. Tel est aussi le cas s’il se trouve proche d’un aéroport, d’une école ou encore d’une gare ou d’un commerce.
  • La situation géographique : on peut facilement confondre l’emplacement avec la situation géographique, mais celle-ci représente la région dans laquelle l’immeuble se situe. En réalité, lorsqu’il se trouve à Paris, Nantes, Bordeaux ou Lyon, le prix du m² est de 3.700 €. En effet, tel est le cas parce qu’il s’agit de villes à forte tendance démographique. Quant au reste de la France, le prix du m² est de 1.800 €.

 

Le paiement de la construction

Comme vous vous en doutez, pour construire, vous allez devoir déployer de grands moyens financiers que vous trouverez à la limite, très excessifs.  Cependant, cela vaut mieux que d’acheter un immeuble déjà construit. Le paiement de la construction va donc vous amener à prévoir un budget conséquent pour couvrir les frais dans trois domaines bien précis : la main d’œuvre, les matériaux et bien sûr, les outils de construction.

La main d’œuvre

Le fait de construire suppose que vous ferez appel à des professionnels du bâtiment. Cependant, il est également possible que vous vous tourniez vers une société de construction. Dans le premier cas, les ouvriers devront être payés, chacun pour sa prestation, en l’occurrence l’architecte, le maçon, le contremaître, etc. En réalité, chacun a ses propres tarifs pour lesquels il va  falloir bien négocier avec eux.

Pour ce qui est du second cas, lorsque vous faites appel à une société de construction, elle se charge de toutes les tâches à accomplir. Bien entendu, elle dispose de tous les ouvriers dont vous avez besoin, de l’architecte à l’électricien. Cependant, le contrat de construction que vous signerez doit mentionner le prix que vous payerez. Ce prix, bien entendu, peut être revu à la baisse. Ici également, vous pouvez négocier.

Les matériaux

La construction d’un immeuble ne se fait pas ex nihilo. En réalité, vous aurez besoin de diverses sortes de matériaux pour cela. Vous devez plus précisément penser à prévoir un budget pour le bois, le sable, le ciment, la peinture, le métal et le plastique. Pensez aussi aux différentes canalisations que vous pouvez intégrer dans votre bâtiment.

Les outils de construction

Les outils qui seront utilisés dans la construction de l’immeuble doivent également être pris en compte dans votre budget. Il s’agit essentiellement des clous, des marteaux, des enclumes, de la bétonnière et bien d’autres qui, bien que très vulgarisés,  demeurent tout de même indispensables dans le processus de construction.

Il ne faut donc pas occulter le coût excessivement élevé de ces outils et prévoir qu’il est nécessaire de le prendre en charge lorsqu’on confie la tâche à une société, pour une exécution diligente des travaux.

Il vous est conseillé d’être très vigilent par rapport à la prise en charge des coûts relatifs aux outils et l’achat des matériaux car souvent, cette demande cache une technique de profit sur votre dos. En effet, les entreprises ont tendance à dissimuler leurs bénéfices par l’augmentation du prix des matériels achetés. Néanmoins, ce n’est pas une raison suffisante pour vous amener à vous désintéresser de la construction.

Le tarif des matériaux et des outils peut s’estimer à 480 €/m². Cependant, nous vous rappelons l’importance de la négociation. Elle peut vous permettre de faire des économies sur les grandes dépenses que vous aurez à effectuer.

 

Les logements dans lesquels investir

Lorsque vous désirez construire pour revendre, vous devez faire attention au type d’immeuble dans lequel vous avez l’intention d’investir. Ainsi, vous devez savoir s’il s’agit d’une résidence principale, d’un logement ancien, ou alors si vous voulez monter une SCI de construction. Il est donc important d’examiner avec exactitude le type de logement où vous souhaitez mettre votre argent.

La résidence principale

On désigne par résidence principale le lieu où vous vous êtes établi et que la plupart de vos proches connaissent. C’est le lieu où vous êtes censé habiter en permanence. Légalement, il y a bien des conditions dans lesquelles un immeuble est qualifié de résidence principale.

En réalité, on parle de résidence principale lorsque vous habitez un immeuble au moins 8 mois par an. En des termes plus clairs, si vous habitez dans une maison pendant 6 mois par an, elle ne peut être considérée comme résidence principale.

Pour en revenir à la construction pour revendre, vous devez savoir si le bâtiment dans lequel vous investissez constituera votre résidence principale. Si tel est le cas, lorsque vous vendez l’immeuble, vous serez exonéré de la taxe sur la plus-value. Cependant, si vous déménagez avant la vente de l’immeuble, vous perdrez certainement le bénéfice de cette exonération dont la jouissance nécessite une condition complémentaire : ne pas avoir occupé votre logement pendant au plus 1 an.

Le logement ancien

Les logements anciens peuvent également constituer une bonne affaire. Bien entendu, certaines conditions doivent également être respectées. La première, c’est qu’il faut que l’immeuble ait été votre propriété pendant plus de 30 ans. En effet, lorsque votre bâtiment est présent pendant toute cette période, vous avez la possibilité de bénéficier de certains avantages.

Le plus important a trait à une exonération par rapport à la taxe fiscale lorsque, bien entendu, l’immeuble demeure votre propriété pendant plus de 30 ou quand vous n’en faites pas votre résidence principale.

La Société Commerciale Immobilière de construction

La Société Commerciale Immobilière de construction est la meilleure solution vers laquelle vous pouvez vous tourner pour faire des bénéfices. En effet, elle saura vous accompagner efficacement lors de la construction et de la vente de votre immeuble.

En fait, elle s’occupe de toutes les démarches nécessaires : à partir du permis de construire jusqu’à la livraison du bâtiment, vous serez pleinement satisfait. En effet, elle dispose de tout ce dont vous avez besoin en matière de main-d’œuvre : vous trouverez avec cette société le menuisier, le maçon, le vitrier, l’architecte et toute autre compétence qu’il vous faut pour vos travaux. Dans ces circonstances, vous n’avez plus besoin de chercher bien loin pour avoir satisfaction.

Ainsi, il va sans dire que la Société Commerciale Immobilière de construction vous permet de maximiser vos revenus. Vous ferez donc des économies à souhait. En effet, lorsque vous l’avez montée, elle vous épargnera de toutes les dépenses inutiles, puisque c’est vous qui la possédez. Il est par ailleurs évident que vous soyez bien soumis à la taxation sur les revenus, car la SCI de construction vous appartient.

Les associés d’une telle entreprise sont bel et bien soumis à cette taxation du moment où vous-même autant que votre ou vos associés recevez une quote-part des bénéfices sur construction d’immeubles. La SCI ne paie en outre aucun autre impôt sur la société, car il lui est déjà appliqué en tant qu’entreprise, un type de taxation différent.

De plus, dans ce genre de société,  on n’a pas besoin d’avoir un capital de départ. En effet, vous montez la société uniquement pour construire votre immeuble. En conséquence, c’est vous qui fixez le capital de départ, quelle que soit la somme dont vous disposez.

Vous n’êtes pas obligé non plus d’avoir de nombreux associés pour monter la SCI de construction. Deux partenaires sont déjà  suffisants pour ce type d’entreprise. Une multitude d’associés engendrerait par ailleurs plus de dépenses et de taxation.

Il faut également noter qu’il n’y a  au sein d’une telle société aucun salaire : ce genre de distribution de ressources est inopportun du fait que vous ou votre associé recevez déjà les bénéfices. Il en est de même pour les charges.

Néanmoins vous devez être prudent avec le statut de la SCI. En réalité, il n’est pas possible de le modifier. En d’autres termes, cela signifie qu’une fois montée, il n’est en aucun cas possible pour les partenaires individuels de s’attribuer la propriété de l’immeuble. En réalité, cette situation appelle plus à une copropriété dans la mesure où il n’y a pas eu faillite et que le partage des biens n’a pas été demandé.

 

La personnalisation de votre maison

Lorsque vous voulez construire un immeuble et qu’il s’agit du vôtre, vous devez pouvoir être en mesure de donner les instructions nécessaires afin qu’elle vous convienne parfaitement. Ainsi, il faut la personnaliser pour qu’elle réponde à vos exigences et à vos goûts particuliers. Bien entendu, il y a plusieurs avantages à rendre votre demeure conforme à vos besoins et à votre image :

  • C’est moins cher : en effet, cela peut s’avérer être moins cher, car vous avez la possibilité de contrôler et de déterminer le design de votre immeuble. Cela serait donc plus pratique que de commander une maison qui à la fin, ne vous plaira pas du tout.
  • Optimiser l’apparence: bien entendu, lorsque vous contrôlez l’aspect qu’aura votre demeure, vous avez la possibilité de l’adapter. En conséquence, elle peut se présenter comme un bâtiment moderne et original, à moins que vous n’optiez pour une apparence vintage.
  • Avoir ce qui vous convient : quoi de mieux que d’habiter dans une maison que l’on a soi-même dessinée ? Il va donc sans dire que vous pourriez habiter la demeure de vos rêves !

Pour ce faire, il est naturellement très important d’engager un architecte. En effet, c’est ce spécialiste qui a la compétence nécessaire pour dessiner les plans de votre maison comme vous l’aurez vraiment imaginée. Il a donc l’obligation de suivre vos conseils et vos instructions afin de concevoir un schéma qui va dans le sens où vous l’aurez orienté. Cela engendre bien entendu des frais supplémentaires. Mais avec l’architecte, vous pouvez :

  • Décider de l’emplacement et de l’aspect des pièces : en réalité, vous avez le contrôle du lieu où vous souhaitez vivre. Vous pouvez donc orienter l’architecte vers les différents emplacements des pièces, mais aussi du design qu’elles adopteront
  • Décider de la surface et de l’orientation : vous avez également la possibilité de déterminer si votre immeuble doit se situer sur une surface plane, ou sur tout un autre type d’emplacement. Pour ce qui est de l’orientation, votre maison peut être tournée vers l’endroit où le soleil se lève afin d’être plus illuminée. Votre extérieur ou intérieur sont aussi susceptibles d’être orientés de la même manière.
  • Corriger les manquements : bien évidemment, au cas où l’architecte aurait commis une erreur, vous avez la possibilité de la corriger et de l’orienter dans la bonne direction.

Pour ce qui est des matériaux, vous avez également le choix. En effet, comme nous l’avons rappelé, vous pouvez opter pour le bois, le métal, le béton ou le verre. Quel que soit le matériau que vous choisirez, assurez-vous que c’est bien celui qui vous conviendra.

Cependant, pour maximiser votre bien-être, vous pouvez adapter les ouvertures de votre demeure. En ce qui concerne les portes et fenêtres par exemple, il est conseillé d’adopter des dimensions standard afin de faire quelques économies supplémentaires.

 

Les frais de construction

La construction d’un immeuble est une opération que vous ne devez pas prendre à la légère. En réalité, il est très important que vous soyez assez prudent pour prendre un maximum de précautions avant de commencer.

La première concerne les frais de construction qui comprennent par exemple ceux du notaire. En réalité, lorsque vous construisez pour revendre, ils sont à prévoir parce que le notaire est appelé à intervenir dans toute la procédure de transaction, plus précisément lors de la signature du compromis de vente.

Les frais du notaire se fixent en fonction du prix d’achat prévu. En général, ils constituent au plus 3 % de ce prix. Cependant, il est également possible de négocier le coût avec le vendeur. A vous donc de voir à quel niveau vous pouvez aller afin de revoir les frais à la baisse.

Les frais du notaire ne sont cependant pas les seules dépenses que vous devez prévoir. En fait, il y a les droits de mutation que vous devez aussi avoir à l’esprit. Ils sont parfois beaucoup plus excessifs qu’on pourrait l’imaginer par rapport au prix d’achat de l’immeuble. On les estime à 5.8 %.

De plus, depuis un certain temps, vous pouvez vous tourner vers différentes formes de défiscalisations. En effet, certaines taxes se voient considérablement réduites  en ce qui concerne les immeubles, ce qui vous permet de bénéficier d’une imposition moins élevée lors de leur construction.

Cependant, ce n’est pas la seule opportunité pour en minimiser le coût. En réalité, vous pouvez également demander un devis. Après cela, cherchez à vous renseigner sur les prix du marché dans le but de revoir à la baisse le tarif demandé.

En définitive, en ce qui concerne les frais de construction, vous pouvez toujours vous orienter vers une banque qui  pourra vous proposer un prêt avec de bons taux de remboursement. L’important ici, c’est de tout faire pour être en mesure de construire à moindre coût.

 

Les techniques de vente

Si vous souhaitez construire pour revendre votre immeuble, il est nécessaire de vous y prendre de façon intelligente. En réalité, vous devez pouvoir faire usage de tout votre instinct de votre flair afin de vous faire autant de revenus que possibles d’autant plus que, comme vous le savez sans doute, un bien immobilier ne périt pas.  Il reste bien intact pendant de nombreuses années.

Même si quelques fois votre immeuble peut présenter un aspect de vieille bâtisse, vous avez toujours la possibilité d’y faire quelques travaux de rénovation. En définitive, l’immobilier est un investissement à long terme et vous ne devriez donc pas gâcher le potentiel que vous avez. Par conséquent, avant de vendre votre immeuble construit, laissez le bien prendre un peu plus de valeur.

En effet, il ne sert à rien d’avoir construit un immeuble et de le vendre automatiquement. Le cas échéant, même s’il est vrai que cela vous rapporte en comparaison avec le coût de construction, les profits que vous vous ferez ne seront pas très importants.

De même, l’option la plus intelligente que vous puissiez faire ici, c’est de mettre votre immeuble en location. Cela vous permettra bien entendu de recevoir des loyers mensuels, mais également de bénéficier sur le long terme des fruits de votre investissement. Comme vous le savez, la location est un domaine très rentable.

Il est aussi préférable que vous restiez propriétaire de votre immeuble pendant un certain temps. En effet, il est important de savoir qu’après 22 ans de propriété d’un immeuble, vous pouvez bénéficier de 100 % de réduction sur les impôts ayant trait aux bénéfices de vente.

En d’autres termes, lorsque vous construisez un immeuble et que vous en êtes propriétaire pendant 22 ans, la taxe sur les bénéfices se voit réduite de 100 %  en ce qui concerne la totalité des sommes que vous percevez.

Par ailleurs, il est aussi important de faire attention à certains autres aspects.

 

La vente d’une maison en cours de construction

Il ne faut pas confondre la vente d’une maison en cours de construction à celle d’un immeuble construit pour être cédé. En effet, il vous est possible d’investir dans un bâtiment lorsqu’il est en finition, ou lorsqu’il est en cours de construction. Dans ce cas, il va sans dire que ce n’est pas vous qui avez commencé les démarches.

Il est donc évident que tout ce que vous faites, c’est acheter une partie de l’immeuble. Or, lorsque vous acheter pour revendre, cela vous coûte beaucoup plus cher. Bien entendu, vous ne profiterez pas des mêmes avantages que dans le cas d’une construction-vente, car l’immeuble ne vous appartient que partiellement.

La partie que vous achetez peut s’avérer être un appartement ou encore un étage. Par conséquent, l’immeuble ne rentre pas dans votre patrimoine. Le mieux que vous puissiez faire ici, c’est de mettre la partie de l’immeuble qui vous appartient en location. Cela vous permettra de réaliser quelques petits bénéfices par rapport à ce que vous avez investi.

 

Les devis

Les devis sont un élément très important lors de la construction-vente. En réalité, ils vous donnent la possibilité d’avoir une idée sur les dépenses à effectuer pour la construction de votre immeuble. Il est donc nécessaire que vous demandiez à un expert ou à la société de construction de vous en établir un.

Cependant, ce n’est pas parce qu’un devis vous aura été établi que vous n’avez pas la possibilité de négocier. Oui ! Nous le rappellerons toujours : veillez constamment à négocier le prix à la baisse. Une fois le devis demandé, il vous faudra faire quelques comparaisons. Rares sont les ouvriers ou les sociétés de construction qui ne gonflent pas le montant mentionné sur le devis. Ils se disent qu’ils ont, eux aussi, le droit de se faire des bénéfices.

Néanmoins, veillez à ce qu’ils ne s’en fassent pas sur votre dos. Comparer un devis est une tâche fastidieuse, il faut l’avouer, mais cela en vaut vraiment la peine, car vous pourrez vous faire des économies considérables. Ironie du sort, la comparaison des devis est devenue aujourd’hui une profession à juste titre.

En effet, certaines sociétés se sont installées afin de pouvoir effectuer cette tâche à votre place. Elles se chargent par conséquent de vérifier le prix du marché par rapport au prix inscrit sur tous les articles et ce, afin de constater si la société de construction n’a  pas tenté de vous escroquer. Ce genre de vérifications peut même vous permettre de faire des économies substantielles lorsque vous effectuez l’achat d’un immeuble clé en main. Dans tous les cas, il y a une philosophie que vous devez garder à l’esprit : « le moins vous investissez, le plus vous aurez de bénéfices ». Ainsi, comme nous vous l’avons souvent rappelé, il faut beaucoup de clairvoyance et de prudence en matière d’investissements immobiliers.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

livre yann darwin

Je t'offre mon livre, durée limitée