Qu’est-ce qu’un promoteur immobilier ?

Le métier de promoteur immobilier reste encore plus ou moins ambigu pour de nombreuses personnes. Que vous souhaitiez exercer ce travail ou engager un acteur de la construction pour réaliser un projet qui vous tient à cœur, il est important d’en apprendre davantage sur ce que fait exactement un promoteur immobilier. Le professionnel bénéficie notamment d’un statut particulier lui permettant d’être plus ou moins indispensable dans son secteur. Découvrez ici l’essentiel sur le métier d’un promoteur immobilier.

Promoteur immobilier : définition

Il s’agit d’un spécialiste travaillant dans le secteur de la construction immobilière. Un promoteur immobilier peut également être qualifié de maître d’ouvrage dans la mesure où il supervise chacune des étapes de la construction d’une maison ou d’un immeuble. Son principal objectif est de rentabiliser le projet au maximum. Il garantit la faisabilité financière de la construction en déployant tous les moyens qui cela implique. Il se doit d’étudier en amont les divers facteurs qui contribueront à la rentabilité d’un bâtiment neuf. Ce peut être le budget alloué à la réalisation de tout projet, les dépenses nécessaires pour les travaux, la prévision des prix en tenant compte des tendances du marché actuel, etc.

Un promoteur immobilier peut être une personne physique ou une personne morale. Vous avez donc le choix entre engager un professionnel indépendant ou une agence de promotion immobilière spécialisée qui mettra à votre disposition un spécialiste qui s’occupera de votre projet de construction de A à Z. Attention à ne pas confondre le métier avec celui de promoteur foncier qui se charge de vendre uniquement des espaces prêts à construire. Le promoteur immobilier s’occupe de trouver des preneurs ou locataires pour des espaces déjà construits.

Les attributs d’un promoteur immobilier

Un promoteur immobilier est un expert qui doit s’occuper de nombreuses tâches, en commençant par la recherche du terrain sur lequel sera bâti la maison ou l’immeuble à vendre ou à mettre en location. En général, il doit s’assurer que le terrain est constructible et bénéficie d’une situation géographique qui facilitera la transaction. Une fois que c’est fait, il peut passer à l’étape suivante de sa mission : l’obtention de l’ensemble des autorisations administratives requises pour pouvoir construire une propriété neuve en toute légalité. Ainsi, il est chargé de déposer le permis de construire.

Avant la construction

Le promoteur immobilier doit s’occuper de tous les financements à obtenir pour mener à bien le projet :

  • Les levées de fonds ;
  • Les avances octroyées par des associées ;
  • Les financements de la part des banques.

Ce n’est pas tout, le promoteur est celui qui définit le programme immobilier. Pour cela, il peut travailler avec les architectes afin d’établir les plans du bâtiment à construire. Selon le type du projet, il peut même collaborer avec les géomètres et les paysagistes engagés pour le futur chantier.

Durant la construction

De début jusqu’à la fin de la construction, le promoteur immobilier se doit de rester présent afin de pouvoir tout superviser et s’assurer que tout se passe comme prévu. De plus, toutes les opérations réalisées sur le chantier doivent être conformes à la législation et aux différents règlements en vigueur et c’est au lui de garantir que ce soit bien le cas.

Après la construction

Lorsque la construction du bien dédié à la vente ou à la location est achevée, le promoteur immobilier doit accomplir une autre mission immobilière auprès du public ciblé et des acheteurs potentiels. Le bien à promouvoir peut être une maison, un immeuble professionnel, des appartements, un lotissement, des locaux commerciaux ou autres. Dans tous les cas, le promoteur doit trouver, s’entretenir et négocier un prix qui avantage le propriétaire auprès des acquéreurs ou locataires potentiels.

Quel est le statut juridique d’un promoteur immobilier ?

Selon l’article 1831-1 du Code civil, le promoteur immobilier a qualité de maître d’ouvrage délégué. La loi stipule que le contrat de promotion immobilière équivaut à un mandat délivré par un maître d’ouvrage pour la construction d’un logement ou d’un local professionnel. Ainsi, le promoteur se doit de diriger les opérations de construction en tant que maître d’ouvrage attitré. Depuis la conception à la commercialisation du bien bâti, sa contribution reste indispensable.

En règle générale, le promoteur immobilier bénéficie d’un statut de salarié au sein d’une entreprise de promotion immobilière ou d’une agence de construction. La plupart des filiales de groupes de BTP sont également composées de promoteurs immobiliers qualifiés et expérimentés. D’un autre côté, certains professionnels décident de travailler dans leur propre cabinet pour profiter des avantages de l’indépendance professionnelle. Concernant le salaire, un promoteur immobilier touche en moyenne 2 000 € par mois.

Les qualités requises chez un promoteur immobilier

Il faut avoir des connaissances spécifiques et approfondies pour pouvoir exercer le métier de promoteur immobilier. Et les connaissances en question doivent bien évidemment porter sur le marché de l’immobilier, du droit et de la gestion qui s’applique à ce secteur. La rigueur et la résistance au stress doivent également être de mise pour pouvoir tout faire correctement. Il faut garder en tête que chaque projet de construction immobilière peut être d’une grande envergure et réserver différents imprévus auxquels il faudra faire face et apporter des solutions parfaitement adéquates.

Il faut également avoir une grande capacité de négociation. Avoir un sens aigu du relationnel est incontournable car un maître d’ouvrage immobilier devra travailler avec divers acteurs tout au long de la concrétisation d’un projet. C’est aussi une qualité incontournable pour trouver rapidement un acheteur ou un locataire une fois que la construction est terminée. Si vous êtes à la recherche d’un promoteur immobilier faible, ce sont des qualités à exiger impérativement.

Comment devenir promoteur immobilier ?

Au cas où vous envisageriez de bâtir une belle carrière en tant que promoteur immobilier, il faut d’abord décrocher un bac + 5 si ce n’est déjà le cas. Votre diplôme peut être :

– un Master en gestion du patrimoine ;

– un Master en droit de l’immobilier ;

– un Master professionnel en gestion et stratégie de l’investissement immobilier ;

– un Master en profession immobilière ;

– un DESS immobilier ;

– un MBA immobilier.

 

Connexion