Parkings tout savoir avant d’investir

On distingue plusieurs façons d’investir pour retrouver des bénéfices constants. À défautd’investir dans un logement locatif, vous pourriez investir pour l’acquisition d’un parking. Néanmoins, l’investissement dans un parking possède certains critères à prendre en compte. Enfinrentable vous donne quelques détails à travers cet article.

Le parking est un lieu de stationnement qui regroupe plusieurs places. Ces places sont alignées et aménagées les unes à proximité des autres. Le parking peut être couvert ou se trouver dans un lieu souterrain.

 

Pourquoi investir dans les parkings ?

La plupart des investisseurs cherchent à investir pour enrichir leur capital. Ils cherchent surtout un placement fiable qui présente moins de risques. Placer son argent en bourse s’avère très risqué et très dangereux. Ce qui est une raison bien justifiée puisqu’on ne sait jamais ce qui va arriver.

Si vous cherchez un investissement simple et bien rentable, pensez aux parkings. Ce type d’investissement vous garantit une rétribution régulière. Les parkings représentent un investissement très efficace. Un investissement garanti, car, tout le monde voudra se servir d’un point de stationnement. Les personnes travaillant à proximité en auront forcément besoin pour stationner. Vous trouverez donc toujours de clients pour un tel investissement. Surtout, misez sur l’emplacement de votre parking. Louer une place dans un parking n’est pas comme louer un appartement. Ainsi, les gens viendront, et repartiront pour laisser place à d’autres. Pour ceux qui ne paieront pas leursdus, vous trouverez toujours d’autres remplaçants. Ce qui n’est pas forcément le cas dans un investissement immobilier.

Les frais d’entretien pour un parking sont presque inexistants. On ne note pas beaucoup de contraintes non plus et la rentabilité est sûre et enthousiasmante. Pour le marché de la location qui est devenu bien pénible, l’investissement dans un parking est le meilleur. Le prix pour acquérir les emplacements a augmenté au fil des années. Spécialement au centre des grandes villes de la France. Ceci, en conséquence de l’augmentation des prix dans l’immobilier. Néanmoins, vous pourrez toujours trouver un emplacement pour un prix judicieux

Dans les villes comme Lyon ou Marseille, il vous faut un budget entre 13.000 et 30.000 euros. Mais en plein centre de la ville de Paris, vous pourrez envisager entre 28.000 et 50.000 euros. Par contre, dans les villes aux alentours, prévoyez la moitié de ces prix. Ce qui est favorable pour un premier investissement.

Avec un parking, vous pourrez obtenir un profit net de 4 à 7 %. Et ceci dans environ 4 des plus grandes villes françaises. Ce rendement est bien plus élevé que celui pour un investissement dans la pierre. L’achat d’un parking représente un placement avec autant d’avantages. Il faudra surtout acheter en ayant les yeux bien ouverts.

 

Comment faire un investissement rentable dans un parking ?

Pour faire un bon investissement dans les parkings, il faut suivre certains critères. Ces critères vous permettent d’avoir le plus de clients et de rentabiliser plus rapidement.

 

1.L’achat avec un prêt est le plus conseillé

Si vous n’avez pas un bon capital, le mieux est d’emprunter pour investir. Le crédit vous permet de profiter de beaucoup plus de fonds. Vous pourriez, investir pour plusieurs places plutôt que d’en opter pour un seul. Aussi, les taux d’intérêt étant faibles, vous pourrez faire de gros bénéfices. Pour certaines compagnies, le taux d’intérêt est négocié à environ 1,55 %.

Ainsi, pour un emprunt de 20.000 euros sur plus de 12 ans, votre mensualité sera en moyenne de 135 euros. Ce qui est bien judicieux pour un tel montant. Étudiez bien votre dossier, ceci sans compter les frais notariaux. Vous ne ressentirez même pas le poids de la cotisation. Vous aurez même l’avantage de déduire les intérêts de l’emprunt de vos loyers. Il faudra donc prendre le soin de bien préparer le volet du capital pour votre projet.

 

2.Privilégiez les centres-villes

Dans tous les secteurs d’activités, le positionnement est le plus important. L’endroit où sera érigé votre parking doit être au vu de tous. C’est l’emplacement du parking qui garantit la rentabilité et votre bien. Évidemment, si vous ne surtaxez pas les clients, vous aurez du marché. Visez alors les grands quartiers des centres. Ceux dans lesquels, les gens ont besoin de garer leurs véhicules. Surtout, évitez de vous positionner à proximité des points d’arrêts. Il y a déjà un bon nombre de parkings non loin des gares. Dans la ville de Paris, on distingue beaucoup de places pour les bus. Ceci a rendu les places de parking presque inexistantes. Pourtant, les prix pour stationner sur la voie ont connu une hausse importante.

 

Il serait donc bénéfique pour vous de faire quelques recherches pour avoir une idée des prix dans la région. Aussi, cela vous permettra de savoir où vous positionner. Vous connaîtrez aussi le marché concurrentiel. Vous pourrez aussi faire un tour à la mairie pour avoir des informations précises.

 

3.Optez pour les annonces particulières et non celles des agences

Pour acheter un parking, vous n’avez pas besoin de beaucoup payer beaucoup de frais. Mais, quand il s’agit d’un bien que vous voyez par le biais d’une agence, la facture peut s’alourdir. Avec les annonces des particuliers, vous n’aurez pas à payer autant de frais. Il existe plusieurs sites d’annonces de particuliers sur internet. Vous n’aurez qu’à les consulter.

 

4.Ayez une idée plus ou moins précise de vote rendement avant la signature

Bien avant de signer le contrat d’achat, vous devez chiffrer à peu près votre revenu net. Tout ceci, avant de calculer les montants fiscaux. Vous saurez alors, combien vous investissez réellement. Pour le faire, prenez le prix du loyer et vous enlèverez d’autres frais. Il s’agit entre autres de la taxe foncière, les frais de l’assurance.

Il s’agit aussi des frais pour les devoirs de copropriété ainsi que les frais pour la gestion du bien. Les montants pour ces charges ne sont pas élevés. Vous pouvez acheter une place de 20.000 euros pour un loyer mensuel de 126 euros. Ensuite, les différentes charges peuvent s’élever à 350 euros par an. Vous aurez un revenu brut de 6 %. Ce qui est très intéressant.

 

5.Une révision de vos loyers est nécessaire

Sur votre contrat de bail, toutes les informations concernant votre bailleur y figurent. Vous y trouverez aussi une description bien précise du bien à acquérir. Toutes les informations concernant le prix, le nombre de m2 s’y trouvent. Une révision des loyers se fera dans les normes. Vous ne devrez pas surtaxer. Restez dans les normes de manière à ne pas dépasser l’indice de référence des loyers. Vous pourriez être en inflation si c’était le cas. Vous perdriez alors des clients. Il est aussi important de prendre en compte les charges fiscales.

 

Quels sont les avantages d’un investissement dans le parking ?

Les Français s’intéressent de plus en plus à l’investissement dans le parking. Et ce n’est pas pour rien. Il comporte un bon nombre d’avantages à ne pas négliger. Parmi eux, on peut citer :

 

1—Un rendement bénéfique

Le taux de rendement pour le parking est élevé. Vous pourrez avoir un revenu brut de 6 % à 10 % avec cet investissement. Mais dans certaines villes, ce n’est pas forcément le cas. De toute façon, sur le marché immobilier, le parking est de loin l’investissement le plus rentable.

 

2—Beaucoup de gens ont besoin d’un parking pour stationner

L’emplacement est le plus important pour le parking. Une fois que vous avez trouvé le bon emplacement, la clientèle se fera remarquer aussitôt. Le parking sera nécessaire pour ceux qui détiennent les véhicules dans les grands quartiers. Les quartiers industriels aussi sont à priser. Les travailleurs auront besoin d’un parking pour le stationnement de leurs voitures.

 

3—Le parking ne nécessite que peu d’entretien

Vous n’aurez pas besoin de dépenser beaucoup dans l’entretien d’un parking. Il est déjà protégé par ses murs et sa toiture. Aussi, le parking n’est pas un endroit où on vit. On ne note pas beaucoup de détériorations au cours du temps. À moins que les locataires des places ne fassent pas preuve d’hygiène. Vous n’aurez donc pas à faire des travaux de rénovation ou à nettoyer tout le temps. Ceci permet donc de faire des économies sur ce plan.

 

4—La gestion d’un parking est plus aisée

Pour le parking, la gestion n’est pas compliquée. Même si ses revenus sont considérés comme ceux fonciers, cette activité se retrouve dans le Code Civil. Ceci lui permet de pouvoir changer le prix des loyers et vous n’aurez pas besoin de préavis. Vous pourrez alors établir le prix du loyer selon ce qui vous correspond.

Néanmoins, vous devrez le faire dans les normes. Autrement, vous pourriez perdre vos clients. Vous avez aussi l’avantage de remplacer un locataire sans préavis quand il ne paye pas son loyer. Il arrive même que certains locataires de places refusent de payer leurs loyers. Vous pourrez leur interdire l’accès au parking sans problème. Et comme il s’agit d’un parking, trouver un remplaçant ne sera pas un problème.

 

Quels sont les inconvénients de l’investissement dans un parking ?

Malgré ses nombreux avantages, on note quelques points négatifs. L’investissement parfait n’existe pas. On note donc quelques imperfections quelques fois. Alors, nous vous parlerons de quelques inconvénients de cet investissement. Cela vous permettra de faire une bonne analyse avant d’investir. Vous devrez analyser de façon judicieuse, tous les points et trouver un bon moyen de vous en sortir. On compte, entre autres :

 

1—La rentabilité à long terme

L’investissement pour un parking ne donne pas des revenus à court terme. Même si, le rendement est très intéressant, il faut attendre un bon moment. N’oubliez pas qu’il faut une bonne somme pour acheter un parking. Surtout dans les grandes villes où vous trouverez des prix élevés. Ainsi, les loyers étant payés petit à petit, la rentabilité se fera sur plusieurs années. Le parking n’est pas un investissement pour ceux qui veulent vite rentabiliser.

 

2—Quelques pièges pour investir dans le parking

Pour un parking, le choix de l’emplacement favorable est à privilégier. Il doit être bien choisi où vous aurez peu de chance de rentabiliser, même à long terme. Ne soyez pas sûr de faire de revenu net d’environ 10 % si l’emplacement est mal choisi. Si vous ne prenez pas en compte l’emplacement, vous aurez fait un mauvais investissement. Le parking est rentable, certes, mais il faut l’emplacement adéquat pour un bon rendement.

Faites la différence entre les zones bénéfiques et moins bénéfiques. Pour cela, il faut visiter plusieurs biens et faire aussi des enquêtes. Les zones peuplées sont les plus bénéfiques. Les zones qui sont fréquentées par peu de gens sont celles moins bénéfiques. Il faut également éviter les zones à proximité des gares. Ces zones regroupent déjà plusieurs parkings qui sont même gratuits. Vous ferez certainement faillite si vous vous positionnez.

 

3—La zone géographique de votre parking

Si vous êtes dans une zone géographique presque rurale, vous avez un problème. Malgré que toutes les conditions seront remplies, vous n’aurez pas de clients pour louer.

 

4—La fiscalité pour le parking

Il s’agit là d’un réel inconvénient. Les revenus d’un parking sont considérés comme des revenus fonciers. Il est donc important de bien vérifier sa fiscalité et de faire une bonne planification.

 

5—Les honoraires pour les frais notariaux

Pour ce qui est des frais de notaire, les prix peuvent être très élevés. Ils peuvent même dépasser le prix d’acquisition du bien. Il faut donc analyser chaque paramètre avant d’effectuer votre investissement.

 

6—Les normes dans les parkings

Pour les places de parking, il n’y a pas de normes à respecter pour les dimensions. Pendant l’achat de votre parking, ces places sont déjà disponibles avec leurs dimensions. Vous n’aurez donc pas besoin de les modifier ensuite. Il existe des places pour différents types de véhicules. Les places n’ont pas toutes les mêmes dimensions. On en retrouve d’autres bien spacieuses. Au même moment, on en retrouve d’autres qui sont moins spacieuses. Ce qui pourrait être mal vu par certains locataires de places.

 

Quels sont les tarifs de location ?

Les tarifs de location pour les parkings se retrouvent entre 30 et 200 euros dans les villes de Lyon. Dans l’Île-de-France, les prix se situent entre 75 et 400 euros.

Il est important de vérifier tous les paramètres pour investir dans un parking. Le parking est un investissement très bénéfique à long terme. Il faut surtout choisir un bon emplacement. Privilégiez donc les quartiers centraux. Ne perdez plus de temps. Cet investissement n’est pas conseillé à des personnes voulant rentabiliser très rapidement.

livre yann darwin

Je t'offre mon livre, durée limitée