Le Home Staging, ou l’art de mettre son bien immobilier en valeur

Équivalent anglophone de « mise en scène du foyer », le Home Staging augmente vos chances de vendre ou de louer votre bien immobilier plus cher et plus vite. 

Le processus de vente d’un bien immeuble est souvent long et anxiogène. Les coûts de l’agence immobilière, les contraintes temporelles… les paramètres qui vous obligent à baisser vos prix toujours plus bas sont multiples. Face à cette problématique source de stress, le Home Staging propose une réponse adaptée. 

Gain de temps, gain d’argent et donc optimisation de vos bénéfices à la vente ou à la location : cette forme de marketing immobilier présente un réel intérêt autant pour votre portefeuille que pour votre gestion du stress !

Qu’est-ce que le Home Staging ? Combien coûte le Home Staging ? Quels sont les résultats du Home Staging ? Quid du métier de Home Stager ?

Voici un résumé complet des informations à connaître sur le Home Staging pour optimiser l’attractivité de votre bien immobilier. 

Qu’est-ce que le Home Staging ?

Nous sommes aux États-Unis, dans les années 1970, lorsque Barbara Schwartz, décoratrice d’intérieur, crée la notion de Home Staging. Désireuse d’aider son mari – agent immobilier – à mieux vendre ses biens dans un contexte économiquement fragilisé, elle décide de donner vie aux maisons dont il a la charge. Depuis, cette pratique s’est étendue ; d’abord adoptée en Europe du Nord, elle s’est imposée en France courant 2008.

Décoration, mais sans excès, mise en scène, mais sobriété, la discipline du Home Staging est un subtil compromis décoratif. Il a pour but d’encourager l’acheteur ou le locataire potentiel à se projeter dans le bien immobilier qu’il visite, afin d’augmenter les chances de vendre ou de louer.

À mi-chemin entre le relooking d’appartement (ou de maison) et la rénovation, le Home Staging a pour mission d’engager un minimum de dépenses pour un maximum de bénéfices. 

Concrètement, la pratique du Home Staging respecte cet équilibre :

  •       Peu de dépenses financières (travaux de rénovation, frais d’agence, publicité) ;
  •       Peu de tâches chronophages ;
  •       Une faible marge de négociation possible pour l’investisseur ;
  •       Un minimum de temps passé entre la mise en vente du bien et la signature de l’acte de vente

Pour atteindre ces objectifs, le Home Staging vise à faire correspondre la décoration du bien immobilier aux attentes du plus grand nombre. Il est donc crucial de bien intégrer qu’il n’est pas là question de goûts personnels, mais bien de normes esthétiques objectivement éprouvées.

 


 

Découvrez l’Académie des Investisseurs Rentables, le programme immobilier le plus complet d’Internet ! 

 


 

 

Le principe du Home Staging

Face à l’anxiété qu’apporte la vente d’un bien immobilier, le Home Staging apporte une réponse pertinente : ce sont en moyenne 19 jours de moins à attendre pour le vendeur. En raccourcissant cette période de mise en vente, les apports sont non seulement psychologiques, mais aussi financiers. En effet, le besoin de réduire progressivement le prix affiché du logement se fera moins sentir.

En contrepartie de ce gain de temps et d’argent, le coût d’une prestation classique de Home Staging varie entre 1 et 2% du prix de vente total du bien immobilier dont il est question. Tel est le budget moyen nécessaire pour mettre en place une réelle « valorisation immobilière » (comme il est de bon ton d’appeler le Home staging au Québec).

Cet exercice implique de travailler sur différents aspects du bien immobilier mis en vente, notamment : 

  •       La mise en valeur des atouts déjà existants de la maison
  •       L’harmonisation des couleurs
  •       Le jeu des lumières
  •       Le positionnement de l’ameublement
  •       Le respect des goûts en vogue, des tendances actuelles
  •       Le rafraîchissement du papier peint si nécessaire

S’il existe ainsi certaines bonnes pratiques à mettre en œuvre pour optimiser la mise en scène du logement ciblé, d’autres habitudes sont à bannir, par exemple :

  •       Chercher à cacher toutes les imperfections
  •       Engager de gros travaux (abattement d’une cloison, changement des fenêtres…)
  •       Trop encombrer les pièces
  •       Trop tenter de personnaliser la décoration (photos de famille, collections…)
  •       Investir trop d’argent et de temps dans le processus

Le temps de décision d’un visiteur est généralement estimé à 90 secondes. Mieux encore, 90% des achats immobiliers se feraient sur un coup de cœur, et donc dans un laps de temps très court.

Comme souvent, il est donc capital de faire une bonne première impression. Pour cette raison, il est primordial en Home Staging d’avoir une bonne gestion de l’espace contenu dans chaque pièce du bien immobilier.

 


 

Envie d’en savoir plus sur l’immobilier locatif ? Découvrez la  “La Méthode des Investisseurs Rentables” de Yann Darwin, plus de 100 pages de contenu immobilier à forte valeur ajoutée !

 


 

 

Le processus du Home Staging

Les professionnels du Home Staging sont nommés, comme l’on pourrait s’en douter, les « Home Stagers ». Rémunérés à hauteur de 2000 à 4000€ mensuels, leur mission démarre en amont du process de décoration du bien immobilier. 

Elle se structure en trois étapes clés :

  •       Le diagnostic (aussi appelé audit)
  •       La recommandation
  •       La réalisation 

À l’issue de ce travail, le Home Stager ou son agence immobilière sont chargés de remettre des photographies du bien relooké au client. Ce dernier pourra alors s’en servir pour communiquer dans diverses annonces et se démarquer ainsi de la concurrence.

Il est à noter que si la réalisation ne prend pas en charge les travaux de rénovation plus importants, il n’en incombe pas moins au vendeur de gérer ceux-ci. Sans ce soin préalable, l’impact d’une prestation de Home Staging s’en trouvera fortement limité. En effet, à quoi bon réaménager l’espace d’un lieu de vie dont les murs et plafonds sont recouverts de taches et défraîchis ?

Bien que l’écrasante majorité de la clientèle du Home Stager soit composée de particuliers, les agents immobiliers représentent de leur côté 10% de la demande. Enfin, une partie négligeable du chiffre d’affaire du Home Staging provient des sites internet immobiliers (0,2% environ).

La valorisation immobilière que permet le Home Staging présente un coût et des résultats qu’il convient de relativiser. Néanmoins, cette pratique représente une arme de persuasion intéressante pour convaincre de potentiels locataires ou acheteurs. À vous de trouver le juste milieu pour rentabiliser vos opérations de Home Staging et vos opérations immobilières !

Connexion