Logiciels de minage, des programmes qui ne se valent pas tous

Première étape pour commencer à miner des cryptomonnaies, le choix d’un logiciel de minage nécessite de prendre certains paramètres en considération.

Afin de générer des revenus supplémentaires, ou même de s’enrichir plus largement, de plus en plus de gens s’intéressent aux cryptomonnaies. Sujet réservé aux experts il y a encore quelques années, le minage des monnaies virtuelles est d’autant plus intéressant qu’il ne nécessite pas d’investir son propre argent, si ce n’est pour acquérir le matériel informatique et le logiciel adéquats. Le choix de ce dernier doit en effet se faire selon certains critères précis.

Voici un résumé complet des informations dont vous avez besoin pour choisir le logiciel de minage le plus adapté à votre utilisation.

Pourquoi utiliser un logiciel de minage ?

Définition d’un logiciel de minage

Un logiciel de minage est un programme informatique par l’intermédiaire duquel les utilisateurs d’une cryptomonnaie valident les transactions effectuées au sein d’une blockchain. Ce processus, appelé minage, nécessite une grande puissance de calcul. 

Les mineurs allient la puissance de calcul brut de leurs machines aux logiciels de minage, afin de valider le plus de blocs possible. Ils obtiennent ainsi des récompenses sous forme de tokens, fournis dans la cryptomonnaie qu’ils minent.

Un logiciel de minage peut se présenter sous la forme la plus simple d’une interface en ligne de commande (CLI), ou encore sous celle d’une interface bien plus sophistiquée, à l’image des logiciels couramment utilisés par le grand public.

Utilité d’un logiciel de minage

Ce sont les logiciels de minage qui permettent de relier la puissance informatique des mineurs aux données de la blockchain. Ils sont donc indispensables à l’obtention de la preuve de travail (ou Proof of Work) validant le travail du mineur.

Chaque cryptomonnaie utilisant son propre algorithme dans le cadre du processus de minage, le logiciel de minage permet également d’adapter la puissance de calcul du mineur à l’algorithme spécifique utilisé (par exemple, l’Ethereum utilise le Ethash, tandis que le Bitcoin utilise le SHA256).

En outre, les logiciels de minage permettent de suivre en temps réel les performances du matériel informatique utilisé par le mineur. Les calculs effectués étant extrêmement sollicitant, il est particulièrement intéressant de disposer d’informations chiffrées sur la température des GPU ou de l’ASIC, la puissance en hash, la puissance des ventilateurs, etc. 

 


 

Envie d’augmenter et de diversifier vos revenus en investissant dans les crypto-monnaies ? Découvrez notre Formation Crypto Pro dès aujourd’hui !

 


 

 

Comment choisir son logiciel de minage ?

La cryptomonnaie utilisée

Avant de sélectionner le logiciel de minage qu’il va utiliser, le mineur doit avoir déterminé sur quelle cryptomonnaie il compte travailler. En effet, il existe à l’heure actuelle énormément de cryptomonnaies différentes, disposant toutes d’un algorithme différent dans le cadre du processus de minage.

Le logiciel choisi doit donc avant tout être adapté à l’algorithme de la cryptomonnaie utilisée.

Bon à savoir : il existe tout aussi bien des logiciels spécialisés sur une seule cryptomonnaie, que d’autres permettant d’en miner plusieurs.

Le matériel informatique utilisé

Le logiciel choisi par le mineur doit également être adapté à la puissance de son matériel informatique. En effet, un logiciel trop puissant risque fortement de faire surchauffer et d’endommager le matériel, tout en ne fonctionnant pas de manière optimale. Tandis qu’un logiciel trop faible n’exploitera pas au mieux les capacités dont le mineur dispose.

Les spécificités du logiciel

De nombreux logiciels de minage proposent des fonctions supplémentaires, souvent très appréciées, telles que :

  • la possibilité de travailler en arrière-plan,
  • le contrôle de la température du matériel,
  • une interface graphique ergonomique…

Les mineurs peuvent donc aussi sélectionner leur logiciel selon ces considérations.

A noter : les mineurs débutants ont tout intérêt à opter pour un logiciel de minage possédant une interface graphique claire, le paramétrage et la mise en route de ce dernier seront grandement facilités.

Les meilleurs logiciels de minage

CG Miner : logiciel le plus populaire pour miner le Bitcoin. Il permet de travailler sur processeur ou sur ASIC, et peut être utilisé en arrière-plan.

Claymore : logiciel le plus utilisé pour miner l’Ethereum (qu’il permet de miner simultanément avec Lbry, Pascal, Decred ou Siacoin). Il requiert de puissantes cartes graphiques, mais permet de contrôler la température du matériel.

Miner Gate : logiciel très simple d’utilisation. Il permet de miner près de 14 cryptomonnaies différentes, dont Bitcoin, Ethereum et Monero.

Easy Miner : logiciel présentant une interface graphique ergonomique. Il peut être utilisé pour miner le Bitcoin ou le Litecoin.

Pour choisir le logiciel de minage le plus adapté à son utilisation, le mineur doit donc prendre en considération certains paramètres, notamment la cryptomonnaie sur laquelle il travaille, et la puissance de son matériel informatique. De nombreux logiciels sont aujourd’hui disponibles, et offrent des interfaces de plus en plus ergonomiques pour les débutants.

Connexion