Qu’est-ce que le Cold wallet ? (Définition)

Le cold wallet est un portefeuille de cryptomonnaie non connecté à Internet. Avec ce type de stockage, les fonds conservés sont ainsi protégés des risques de vol par piratage informatique.

Cold wallet : définition

Le cold wallet, ou de son nom complet « cold storage wallet », est un terme anglais qui signifie littéralement « portefeuille froid ». Espace de stockage sécurisé et non connecté à Internet, il permet de garder ses cryptomonnaies en lieu sûr, à l’abri de toute perte liée à des bugs informatiques ou à des piratages.

Contrairement au « hot wallet », directement connecté à Internet, le cold wallet offre une sécurité maximale face au risque d’une cyberattaque. En effet, avec le stockage hors connexion, la surface d’attaque est considérablement réduite pour les pirates informatiques.

Grâce au stockage hors-ligne, les cold wallets représentent aujourd’hui le moyen le plus sûr de conserver ses cryptomonnaies. Ils sont donc tout indiqués pour les personnes désireuses de stocker d’importants montants de monnaie numérique. Les portefeuilles froids sont également très intéressants pour ceux qui ne comptent pas utiliser, dépenser et/ou échanger fréquemment leurs crypto-devises.

Ces portefeuilles à destination des investisseurs de long terme existent pour tout type de cryptomonnaie. Certains sont même dédiés à une monnaie virtuelle en particulier. On trouve par exemple des « bitcoin cold wallets » et des « ripple cold wallets ».

 


 

Envie d’augmenter et de diversifier vos revenus en investissant dans les crypto-monnaies ? Découvrez notre Formation Crypto Pro dès aujourd’hui !

 


 

 

Rappel : quel est le rôle d’un portefeuille de cryptomonnaie ?

Un portefeuille, ou porte-monnaie numérique, a pour but de gérer la cryptomonnaie de son détenteur. Celui-ci doit pouvoir utiliser sa cryptomonnaie comme il le souhaite : réception, envoi et stockage doivent être des opérations faciles à effectuer. Le portefeuille joue ainsi un rôle d’interface intuitive et efficace entre les protocoles de monnaies numériques et la réalité matérielle.

Concrètement, le portefeuille prend souvent la forme d’un fichier informatique qui abrite des clés privées permettant d’accéder à des pièces de stockage numérique. Un portefeuille de cryptomonnaie est en fait un véritable porte-clés.

Dans ces conditions, un compte privé sur une plateforme d’échange de cryptomonnaies n’est pas véritablement un portefeuille. La plateforme conserve les clés privées des utilisateurs afin de faciliter leur usage et accélérer les transactions. Pour les plateformes les plus sécurisées, on parle habituellement de crypto-banques.

Quel type de cold wallet choisir ?

Tout appareil étant hors d’accès d’Internet peut être utilisé en tant que cold wallet. Deux types de portefeuilles froids sortent néanmoins du lot : le hardware wallet et le paper wallet.

Le hardware wallet

Aussi appelé portefeuille matériel de cryptomonnaie, ce type d’appareils sert aussi bien à conserver qu’à générer des clés privées. Son principal atout est d’être totalement isolé du web, tout en ayant la possibilité de réaliser des transactions hors ligne. Le portefeuille matériel est actuellement la solution de stockage la plus sûre pour les cryptomonnaies.

Le paper wallet

Le paper wallet, ou portefeuille papier, est un moyen de stockage extrêmement simple. Il s’agit d’une feuille de papier faisant figurer une clé privée et l’adresse de stockage qu’elle permet d’ouvrir. Ces données sensibles sont imprimées grâce à un appareil n’ayant pas (ou plus) aucune connexion avec le web. Contrairement à un hardware wallet, le paper wallet est à usage unique : il ne permet pas de signer des transactions. Dans les faits, il sert avant tout à donner un montant déterminé de cryptomonnaie à une personne n’ayant pas encore de portefeuille.

Vous êtes le seul et unique responsable de la gestion de vos cryptomonnaies. Choisir un portefeuille fiable et sécurisé est essentiel. Pour cela, le cold wallet est tout indiqué.

Connexion