Ethereum Classic

L’univers des cryptomonnaies est en perpétuel mouvement et de nouvelles entrées voient régulièrement le jour. Vous connaissez sans doute l’Ethereum mais avez-vous déjà entendu parler de l’Ethereum Classic ?

Si non, sachez que cette cryptomonnaie peut fonctionner sans le recours à une institution bancaire ou toute autre structure financière.

Sa création résulte d’un piratage qui en fin de compte n’en est pas un. De nombreux utilisateurs partout dans le monde se posent donc des questions à propos de l’Ethereum Classic et veulent tout savoir à son propos.

Comment s’en procurer ? Quelles sont ses différences avec l’Ethereum ? Voila autant de questions qui auront leurs réponses dans la suite.

Tout savoir sur l’Ethereum Classic

Avant de mieux cerner les origines de l’Ethereum Classic, il faut retourner à la source de l’Ethereum. Comme vous le savez sans doute, c’est une cryptomonnaie qui a été créée par Vitalik Buterin en 2013. Le succès rencontré sur le marché fut presque immédiat et par la suite, les développeurs ont émis un contrat intelligent dénommé The Dao. La stratégie marketing en arrière est d’une redoutable efficacité puisque de nombreux investisseurs sont intéressés par le projet, ce qui permet de mobiliser 150 millions de dollars. La présence d’importantes compagnies comme Samsung et Microsoft sont des garanties pour les investisseurs qui s’engagent sans aucune crainte.

Contre toute attente une mauvaise inspection du contrat à créé une faille, qu’à su exploiter un petit malin. En fin de compte, ce sont 50 millions de dollars en Ethers qui ont été dérobés. De nombreuses personnes ont dénoncé le piratage qui n’en était pas un, puisqu’il s’agissait simplement d’une faille qu’à su exploiter l’informaticien ou le groupe de spécialistes ayant réussi cet exploit. D’un point de vue moral il s’agissait d’un vol mais légalement, il était impossible de le considérer comme tel. Un vote à la suite de cet évènement à permis de se décider pour un fork.

En des termes plus simples, cela revient à supprimer les dernières entrées de la blockchain et donc toutes les preuves de l’attaque. Ensuite, il faut prendre des mesures pour que cela ne se reproduise plus. Cependant, tout le monde n’était pas d’accord sur le fait qu’il faille supprimer des lignes de la blockchain qui retrace normalement toutes les transactions. Le groupe qui a décidé de ne pas voter en faveur de la suppression a alors conservé la blockchain originelle, qui porte alors le nom d’Ethereum Classic.

Quelles différences entre Ethereum et Ethereum Classic ?

D’entrée de jeu, il faut savoir que l’Ethereum Classic offre moins de compétitivité. Les investisseurs et tout ceux qui s’intéressent à l’Ethereum ont préféré la nouvelle version de cette cryptomonnaie. Par conséquent le nombre de mise à jour a diminué et leur nature aussi. Pour de nombreux utilisateurs, ce système tend de plus en plus vers la désuétude car le niveau de sécurité baisse à chaque fois. Le seul point qu’il est possible de qualifier de positif dans tout cela est la liberté qu’offre le système. En somme, l’un des principaux atouts de l’Ethereum Classic réside dans le fait qu’aucune intervention ne sera jamais faite sur les blocs déjà inclus dans la blockchain.

L’Ethereum  est une progression avec une structure améliorée, puisque toutes les ressources sont mises à contribution pour renforcer et faire croitre le réseau. Sa croissance est donc proportionnelle à tous ces efforts et le nombre important de mises à jour lui confère une supériorité par rapport à l’Ethereum Classic. Plus de 200 entreprises apportent leur soutien à la nouvelle chaine qui se base sur la blockchain pour exécuter les contrats intelligents. Il s’agit entre autres de :

  • Toyota
  • Microsoft
  • JP Morgan
  • Etc.

Miner ou acheter des Ethers Ethereum Classic ?

Pour de nombreux utilisateurs, l’Ethereum Classic était bien parti pour être un échec retentissant. L’une des principales raisons est que toutes les plateformes spécialisées dans ce type de transactions avaient décidé de ne pas changer de position par rapport à l’Ethereum. Mais tout a changé parce que Poloniex a pris la résolution d’échanger l’Ethereum Classic, montrant ainsi le chemin à d’autres plateformes qui n’ont pas hésité à changer de cap.

Plusieurs mineurs ont aussi choisi la voie de l’Ethereum Classic, pensant que la puissance de calcul ne serait pas suffisante au début. Voila autant de facteurs qui ont favorisé la survie de l’Ethereum Classic, faisant ainsi croitre son taux de façon lente mais sûre. Pour se procurer de l’Ethereum Classic, vous n’aurez qu’à vous connecter et vous inscrire sur les plateformes d’échanges comme :

  • Poloniex
  • Kraken

Il est aussi possible de se rendre sur Binance qui est une plateforme d’échange totalement dédiée aux cryptomonnaies et qui a été créée en 2017. Vous pouvez par exemple faire des dépôts de Bitcoin ou d’Ethereum sur votre compte pour ensuite l’échanger contre de l’Ethereum Classic. Gate.io est aussi une bonne référence en matière de plateforme d’échange de monnaies virtuelles. Vous y trouverez plus de cent cryptomonnaies et une diversité de marché dont :

  • BTC
  • ETH
  • USDT

La procédure est la même que sur Binance. Vous faites un dépôt initial que vous pourrez ensuite changer contre de l’Ethereum Classic. Voila donc autant de moyens à votre disposition que vous pourrez utiliser pour vous procurer des Ethers.

Quel avenir pour l’Ethereum Classic ?

Si beaucoup pensaient que son sort était scellé, l’Ethereum Classic a prouvé au monde qu’il lui restait encore du potentiel. Le niveau de sécurité est sans cesse en amélioration et les transactions gagnent en rapidité. En quelques temps, l’Ethereum Classic est passé de 0 à 20 euros, déjouant ainsi les pronostics des plus pessimistes. Tout cela n’a rien de comparable au phénomène des Dash et autres Bitcoin, mais les performances sont quand même bonnes. Bien que les perspectives évolutives soient limitées comparativement à l’Ethereum, l’Ethereum Classic a quand même de solides atouts sur d’autres plans.

Il s’agit notamment de celui de la monnaie et de la particularité de la blockchain qui est quand même fixe. Les spécialistes conseillent au vu de tous ces éléments, des investissements modérés sur cette cryptomonnaie. Ses progressions sont certes lentes, mais elles ont la particularité d’être sûres. La preuve, plusieurs investisseurs qui flairent encore toute le potentiel de l’Ethereum Classic commencent à revenir. Cependant vous pourrez toujours investir dans l’Ethereum si vous ne parvenez pas à vous décider entre les deux cryptomonnaies.

En effet, l’Ethereum promet de belles évolutions au cours des années à venir. Vitalik et la grande majorité des utilisateurs sont du côté de l’Ethereum et ne reconnaissent d’ailleurs pas l’Ethereum Classic. Le cours de ces deux monnaies crée encore plus le fossé car 1 ether ETH équivaut à peu près à 25 ether ETC. il est clair que le choix sera vite fait si vous êtes un investisseur. Quant aux mineurs, l’Ethereum Classic est sans aucun doute la meilleure option si vous ne détenez pas une grande puissance de calcul.

Pour finir

En fin de compte, il faut retenir que l’Ethereum Classic possède bien des limites. L’une des plus évidentes est celle des tokens ETC, ce qui n’est pas le cas pour l’Ethereum. Les jetons cesseront d’être distribués quand 210 millions d’entre eux seront mis en circulation. Vous pouvez dès à présent choisir votre camp entre l’Ethereum et l’Ethereum Classic.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

livre yann darwin

Je t'offre mon livre, durée limitée