Bitcoin cash, un Bitcoin 2.0 ?

Face aux contraintes techniques rencontrées par le Bitcoin, c’est en 2017 qu’une nouvelle monnaie digitale voit le jour : le Bitcoin Cash.

D’aucuns affirmeraient que la scission d’une monnaie en plusieurs nuirait à la réputation de chacune d’entre elles. Pourtant, depuis le hard fork de 2017 opéré par Bitcoin, son dérivé Bitcoin Cash apporte aujourd’hui des solutions pratiques très appréciées de la communauté. Zoom sur les nouvelles fonctionnalités proposées par le BCH.

Qu’est-ce que le Bitcoin Cash ? Faut-il investir dans le Bitcoin Cash ? Quelle est la valeur du Bitcoin Cash ? Quelle est l’histoire du Bitcoin Cash ? Où se procurer le Bitcoin Cash ? Peut-on miner le Bitcoin Cash ? Quels sont les avantages et inconvénients du Bitcoin Cash ? 

Voici un résumé complet des informations à connaître sur le Bitcoin Cash pour investir efficacement dans ce token.

Qu’est-ce que le Bitcoin Cash ?

Les caractéristiques du Bitcoin Cash

Ce sont environ 18,3 millions de tokens Bitcoin Cash qui circulent sur le marché. Sachant que l’unité de cette cryptomonnaie (abrégée en BCH ou BCC) vaut environ 400 euros, la capitalisation de marché du début 2020 pour cette monnaie digitale est de 4,6 milliards d’euros, ce qui la positionne à la 4e place mondiale.

Cette valeur inspirée du Bitcoin est née le 1er août 2017, à l’occasion d’une scission majeure (couramment appelée hard fork). 

Cette séparation est à l’origine de deux monnaies distinctes :

  • Le Bitcoin (BTC) historique
  • Le Bitcoin Cash

Fonctionnement et objectifs du Bitcoin Cash

À l’instar du Bitcoin, la technologie du Bitcoin Cash repose sur la blockchain décentralisée. Il s’agit d’une base de données séquentielle qui stocke et transfère les données d’une transaction en peer-to-peer (pair-à-pair en français).

Cette technique permet la création d’un registre comptable contenant l’historique de toutes les transactions effectuées, mais inaltérable et incorruptible. De plus, elle offre la possibilité pour l’émetteur et le destinataire d’effectuer leur transaction sans avoir besoin de la validation d’un tiers.

En complément de cet outil, le Bitcoin Cash propose un système de minage. En d’autres termes, le volume de tokens initialement émis se développe au cours du temps, sous le contrôle du réseau, afin de maîtriser l’inflation annuelle de la monnaie digitale.

Le processus de minage impliquant un travail de la part des mineurs, ceux-ci sont rémunérés non en BCH, mais en Satoshi. Le Satoshi est une mesure infinitésimale du BC. La rétribution s’adaptera ainsi toujours à la durée et à l’effort fourni par le mineur.

L’histoire du Bitcoin Cash

Créé en 2009 par un certain Satoshi Sakamoto (dont l’identité reste aujourd’hui mystérieuse), le Bitcoin est pionnier dans l’univers des cryptomonnaies. Il a pour objectif premier de contrebalancer avec le monopole des institutions financières et leur monnaie fiduciaire, ainsi que de représenter une alternative aux pouvoirs géopolitiques en place.

Face à l’intérêt grandissant de la population et des entreprises pour cette devise digitale, la demande continue de croître. En 2014, le nombre de transactions devenant de plus en plus difficilement gérables a donné naissance au hard fork entre Bitcoin et Bitcoin Cash, ces deux cryptomonnaies ayant alors choisi des solutions différentes pour mieux gérer l’afflux de demandes.

Si la durée de transaction se faisait de plus en plus longue pour l’utilisateur, en plus de l’augmentation des frais, l’implémentation du Bitcoin Cash introduisit une solution innovante : l’utilisation dans sa blockchain de blocs d’une plus grande taille.

Alors que le Bitcoin avait limité la taille d’un bloc à 1 méga-octet (Mo) en date du 14 juillet 2010, ceux du Bitcoin Cash atteignaient les 8 Mo, avant d’atteindre les 32 Mo depuis 2018. Concrètement, cette augmentation implique des transactions plus rapides et à moindre coût pour les utilisateurs. Un bloc de 32 Mo permet par exemple la validation de 250 transactions par seconde.

Comment trader le Bitcoin Cash ?

Quelles plateformes utiliser

De par son prestige sur le marché des cryptomonnaies, le Bitcoin Cash est pris en charge par l’écrasante majorité des plateformes d’échange. 

Citons notamment :

  • Kraken
  • Coinbase
  • Bitfinex
  • Binance
  • Bitstamp
  • Bittrex
  • BitMEX
  • GDAX

En ce qui concerne l’achat direct de BCH et selon le pays où vous résidez, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Coinhouse (accessible depuis la France, la Suisse et la Belgique)
  • BC Bitcoin (Europe et Canada)
  • BitBuy (Canada)
  • eToro

L’étape finale dans le processus d’investissement et de Trading d’une monnaie digitale est bien évidemment la sécurisation de vos gains. Plusieurs types de portefeuilles sont à votre disposition, qu’il s’agisse de webwallets (portefeuilles en ligne) ou de hardwallets (portefeuilles physiques sous forme de clés USB). Citons dans ce dernier cas Ledger et Trezor, deux marques réputées et très prisées sur le marché.

Acheter et vendre

Le Bitcoin Cash, à l’instar du Bitcoin, est une cryptomonnaie qu’il est possible de miner. Les ASIC (Application Specific Integrated Circuit) permettent d’exécuter ce travail plus efficacement qu’un processeur classique.

Avant de se lancer à corps perdu dans l’investissement cryptomonétaire, il est important d’élaborer et de suivre une bonne stratégie de Trading. Des connaissances en psychologie et en gestion du risque seront également de mise pour performer.

Pour acquérir des BCH, au moins trois solutions s’offrent à vous :

  1. Acheter des BCH sur une plateforme d’échange ou via un broker
  2. Accepter cette monnaie en tant que paiement pour votre travail
  3. Devenir mineur de BCH

Faut-il investir dans le Bitcoin Cash ?

Les avantages du Bitcoin Cash

Valeur issue d’une cryptomonnaie historique, le Bitcoin Cash demeure un géant du marché et ce pour plusieurs raisons :

  • La rapidité de ses transactions
  • Les faibles coûts de chaque transaction
  • L’intuitivité et la facilité d’utilisation
  • La fiabilité et la fluidité du réseau
  • La stabilité du modèle
  • La sécurité grâce à notamment :
    • Celle du portefeuille matériel
    • L’absence des problèmes liés au hachage quadratique
    • Une protection contre la relecture
  • La garantie de sa technologie blockchain
  • L’évolution de la cryptomonnaie et de sa valeur

Les inconvénients du Bitcoin Cash

Toutefois Bitcoin Cash possède plus d’un talon d’Achille. Il convient notamment de citer :

  • La faiblesse de sa réglementation
  • L’écosystème de Bitcoin implique un apprentissage long et complexe
  • La sécurisation du réseau de Bitcoin requiert de solides connaissances en cybersécurité
  • L’instabilité des vitesses de transaction
  • Les coûts élevés de conversion entre Bitcoin Cash et les monnaies fiduciaires
  • Le refus du Bitcoin par certains magasins et prestataires de services
  • La difficulté des particuliers à gérer leurs clés privées sans les perdre
  • La dépendance trop forte à l’accès Internet
  • L’aspect définitif d’une transaction : il n’existe aucun moyen de récupérer son argent une fois qu’il quitte le portefeuille matériel
  • Bitcoin représente un concurrent direct au modèle et à l’idéologie des grandes institutions économiques et financières, ces dernières étant donc susceptibles de ralentir son évolution.
  • La volatilité de la monnaie

Les solutions trouvées par Bitcoin afin de pallier à ses problèmes de scalabilité semblent fonctionner à merveille. En effet, le Bitcoin Cash se hisse à la 4e place des meilleures cryptomonnaies actuelles. Ces résultats sont à la fois le fruit de la réputation historique du Bitcoin, et le succès rencontré par l’augmentation de la taille des blocs de la blockchain.

Connexion