Le dash

Les cryptomonnaies ne cessent de se diversifier et gagner en popularité pour le plus grand bonheur des amateurs du genre. Elles offrent une plus grande liberté comparativement aux monnaies fiduciaires. Bictoin, Ether, Litecoin ou encore Dash, que choisir ?

Pas toujours évident quel que soit le scénario. Justement en parlant du Dash, il convient de faire la lumière sur cette cryptomonnaie qui commence à faire parler d’elle. Son ambition est grande et son but est de résoudre les besoins de confidentialité et d’anonymat que le Bitcoin ne peut régler.

De plus en plus d’utilisateurs souhaitent garder secret le montant de leurs avoirs en cryptomonnaie, et le Dash semble être la solution rêvée.

Dash : genèse et détails

Si chaque monnaie numérique est née d’un créateur, le Dash n’échappe pas à cette règle. Evan Duffield en est l’auteur et est aussi connu comme le principal développeur de cette cryptomonnaie. L’homme a pendant longtemps été responsable développement de la Core Team, puis a décidé de se consacrer à 100% au développement de son projet.  Quant au sujet de l’adoption du Dash par les commerces, il faut reconnaitre que c’est encore timide. Par ailleurs la cryptomonnaie en est encore à ses débuts, donc le terrain est plutôt difficile à conquérir.

Pendant que les cryptomonnaies conquièrent des parts de marché pour se positionner comme moyens de transfert d’argent entre les entreprises et les personnes, le Dash essaye encore de trouver sa place. En effet, son but et il faut le rappeler, consiste à permettre de garder les transactions confidentielles. C’est tout à fait normal que les entreprises ne veuillent pas que tout le monde ait connaissance de leur comptes bancaires. Dans le même temps, tous les acheteurs n’ont pas particulièrement envie que n’importe qui ait accès à leur historique d’achats.

Voilà pourquoi le Dash trouve toute son utilité et pourra facilement s’imposer dans l’univers des cryptomonnaies. D’un autre point de vue, le Dash a un vrai atout en matière de confidentialité liée à la monnaie numérique.

Le Dash en pratique : questions essentielles

Comme de nombreuses autres personnes, vous vous demandez sans doute s’il existe des dashs physiques. Ce qu’il faut retenir pour le moment c’est qu’il n’existe pas de dashs physiques :

  • Ni des collectors
  • Ni en métal précieux
  • Ni avec des portefeuilles holographiques

Cependant, il n’est pas exclu que de nombreuses évolutions soient possibles au fil du temps. Si vous voulez des dashs, il existe de nombreux moyens d’en avoir. Il est possible de :

  • Les miner
  • Les échanger contre d’autres monnaies comme le Bitcoin
  • Se faire payer en dashs
  • Acheter des dashs sur les plateformes spécialisées dans les échanges de cryptomonnaie.

Faut-il acheter des dashs ?

Il est difficile de répondre à cette question, car les cryptomonnaies dans leur ensemble sont soumises à de fortes variables spéculatives. Pour illustrer : une monnaie numérique peut par exemple équivaloir à 1 euro aujourd’hui, 100 euros le lendemain et le jour d’après, quelques sous. En somme, ce phénomène arrive souvent durant les cycles du Bitcoin par exemple. En gros, il faut retenir que le Dash a de bonnes bases qui font d’elle une cryptomonnaie avec un fort potentiel. Son taux d’inflation est limité et le Dash peut être la solution à un besoin de plus en plus grand. Il s’agit de la confidentialité des transactions.

Le but visé est de pouvoir être utilisé comme de l’argent liquide dans l’anonymat, ce qui n’est pas le cas des cryptomonnaies dans leur ensemble. La règle est simple et il est assez important de la respecter. Vous ne devez jamais investir plus d’argent que vous ne pouvez vous permettre de perdre. Cela est valable pour :

  • Le Bitcoin
  • Le Dash
  • Les actions en bourse
  • Etc.

En somme, il est déconseillé de faire du trading en utilisant le Dash si vous ne possédez pas assez d’expérience.

Questions à propos du Dash

Puisque le Dash est une cryptomonnaie relativement récente, elle suscite de plus en plus de questions d’utilisateurs ou curieux qui souhaitent en savoir plus à propos. Les spécialistes répondent alors aux plus récurrentes d’entre elles :

Qu’est ce qui caractérise le Dash ?

Selon le niveau de complexité, il faut savoir qu’en moyenne 20 millions d’unités seront émises d’ici 2050. Le temps des transactions entre chaque bloc sera alors égal à moins de 3 minutes. Ce n’est pas tout, car voici d’autres caractéristiques de cette cryptomonnaie :

  • Le taux de réduction est de 7% par année d’émission d’unités de Dash
  • La technologie PrivateSend grâce à laquelle il est possible de rendre les transactions confidentielles
  • Il sera bientôt possible de dissimuler les adresses IP et ainsi accroitre l’anonymat

Le Dash est-il une copie du Bitcoin ?

La réponse est non. Vous devez plutôt savoir que le Dash est basé sur le même code que le Bitcoin.

Mon antivirus signale le Dash comme un virus. L’est-il ?

Non car vous remarquerez que l’ensemble des cryptomonnaies est le plus souvent signalée comme un virus par plusieurs antivirus. La mesure la plus importante à adopter consiste à télécharger un portefeuille Dash officiel, ce qui vous met à l’abri de tout. Il est fortement déconseillé de télécharger ou de vous procurer des logiciels de minage de Dash qui ne proviennent pas de sources officielles ou sûres. La probabilité n’est pas nulle qu’ils cachent des virus ou soient utilisés par des voleurs de portefeuille.

 

On entend dire que le Dash et plus fongide que le Bitcoin. Quelle en est la signification ?

Il est important de garder en vue un paramètre assez important dans l’utilisation d’une monnaie ou une autre. En clair, chaque unité de monnaie équivaut à une autre unité de la même monnaie. Un gramme d’or équivaut à un gramme d’or, tout comme un euro équivaut à un euro. L’historique de chaque unité permet par exemple d’avoir un aperçu du parcours d’une unité de cryptomonnaie depuis son minage jusqu’à l’utilisation finale, comme avec la blockchain du Bitcoin. Dans le cas du piratage d’une plateforme et qu’il en résulte un vol de bitcoins par exemple, il est possible de les suivre.

S’ils ont été utilisés pour effectuer des achats, ces unités n’auront plus les mêmes valeurs que les autres unités du système car elles ont une marque d’illégalité. Certaines parties ne voudront par exemple pas être mêlées de près ou de loin à l’utilisation de tels bitcoins. C’est ce qui crée cette situation d’équivalence et la non fongibilité pour une monnaie peut avoir d’importantes répercussions. En utilisant par exemple PrivateSend, chacune des unités de dash est équivalente à une autre et aucun problème ne se pose.

Quelle différence entre le Dark Wallet et Dash ?

Vous devez par exemple savoir que ce sont deux notions complètement opposées. Le Dark Wallet permet de mélanger en privé des bitcoins. Pour l’utiliser, vous devrez installer un plugin qui fonctionne via un navigateur web. Quant au Dash, il s’agit d’une cryptomonnaie qui possède une belle panoplie de fonctionnalités pour rendre anonymes les données.

Les experts se prononcent

Parmi les différentes questions qui reviennent le plus souvent à propos du Dash, le volet juridique est très présent. Plusieurs utilisateurs se demandent par exemple si le Dash est légal. Par rapport à ce sujet, il faut savoir que tout dépend du cadre réglementaire relatif aux cryptomonnaies selon chaque pays. Dans bon nombre d’entre eux, les monnaies numériques sont tout à fait légales. Si par exemple le Bitcoin est légal dans votre pays, le Dash l’est également.

Le volet de l’anonymat n’échappe pas non plus aux interrogations des utilisateurs. Ce qu’il faut retenir à ce propos est que la confidentialité et donc l’anonymat est un secteur encore en développement pour l’ensemble des cryptomonnaies. La probabilité est donc faible que l’une d’entre elles atteigne le seuil des 100% à court terme. D’autres se demandent même pourquoi opter pour le Dash selon qu’ils soient des particuliers ou des professionnels.

Dans le premier cas il n’est pas conseillé d’avoir des transactions qui peuvent être consultées par tout le monde. Combien de personnes apprécieraient de voir leur relevé bancaire sur la place publique ? C’est la même chose avec les cryptomonnaies. Quant aux entreprises, elles doivent aussi rendre confidentielles les informations en rapport avec les données de leurs clients, les statistiques de vente, les volumes, etc. de plus, vous n’avez aucune raison de vous inquiéter quant au fait de vouloir rendre anonymes vos informations. En effet, vous en avez le droit selon l’article n°12 de la Déclaration des Droits de l’Homme des Nations Unies qui stipule que ne peut être bafouée la vie privée. Plusieurs pays l’ont adopté dans leur constitution, même si certains la violent pour des motifs de lutte contre le terrorisme.

En fin de compte, le Dash est une cryptomonnaie qui vous simplifiera grandement la vie. Elle possède de nombreux avantages et l’anonymat est le plus important entre eux. Vous pourrez vous procurer des dashs en utilisant plusieurs méthodes et cette monnaie offre une plus grande marge de manœuvre comparativement au Bitcoin.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

livre yann darwin

Je t'offre mon livre, durée limitée