Le monero

L’univers des cryptomonnaies est large et comporte une diversité de devises. La plus populaire d’entre elles est le Bitcoin qui est souvent considéré comme une monnaie numérique impossible à tracer. Certaines personnes pensent même que leur anonymat est préservé, tout comme les transactions effectuées avec le Bitcoin. Même si le grand public est susceptible de croire une telle chose, les investisseurs quant à eux savent bien que rien de tout cela n’est vrai. Le besoin s’est donc manifesté de créer une monnaie capable de protéger l’identité des utilisateurs et leurs transactions.

C’est un peu cela qui a conduit à la création du Monero.

Qu’est ce que le Monero ?

Selon les créateurs du Monero, c’est une cryptomonnaie qui ne peut être tracée et qui est 100% privée. Comme dit plus haut en introduction, le Bitcoin ne peut en aucun cas se targuer d’être intraçable. Il faut seulement reconnaitre qu’il est sécurisé. L’atout dont se sert le Monero pour combler les failles du Bitcoin et d’autres monnaies numériques est la cryptographie. Le lancement du Monero date du 18 avril 2014 et le nom choisi était plutôt BitMonero. Les concepteurs se sont ensuife rendu compte que ce nom n’était pas très pratique, ce qui a finalement donné le Monero.

Si vous vous demandez quelle est la signification de Monero, retenez simplement que le terme veut dire « pièce » en esperanto. Quant à l’origine de cette cryptomonnaie, elle découle d’un fork d’une autre monnaie numérique connue sous le nom de Bytecoin. L’algorithme de cette dernière est une version modifiée du CryptoNote. En somme, il faut comprendre que la blockchain Monero possède en plus un palier d’obfuscation incluant un temps pour miner les blocs. Par ailleurs, il existe également la possibilité d’émettre de nouveaux tokens que sont les XMR réduits.

Mode de fonctionnement

La blockchain Monero a une belle particularité. Toutes les transactions effectuées sont protégées, ce qui veut dire simplement que l’identité des expéditeurs et des destinataires n’est pas publiée. De plus, les montants de toutes ces transactions faites sont gardés dans le domaine privée, du moment où elles sont mentionnées sur le grand livre des comptes. Par extension, toutes les informations contenues dans les wallets Monero ne sont pas rendues publiques.

Pour conserver ce niveau de confidentialité qui séduit les utilisateurs, la cryptomonnaie qu’est le Monero implémente une technique qui porte le nom de Ring Confidential Transactions. Cette méthode est assez récente puisqu’elle ne date que de Janvier 2017 à l’intérieur de la blockchain. Elle a d’ailleurs été étendue à toutes les transactions faites dès le mois de Septembre 2017. En somme, il faut comprendre que le Monero a de quoi séduire les plus sceptiques des utilisateurs, car ils ont la possibilité de dissimuler leurs avoirs en jetons XMR.

La blockchain Monero permet de sécuriser les informations en se basant sur trois points :

  1. Les expéditeurs pourront se servir des « Ring signatures » pour masquer leur adresse pour toute transaction sur la blockchain Monero
  2. Grâce aux adresses furtives, vous n’aurez aucun mal à dissimuler l’adresse du destinataire de votre transaction
  3. Avec le « Ring Confidential Transactions », vous pourrez assez facilement cacher le montant de n’importe quelle transaction sur le réseau Monero.

La somme de toutes ces fonctionnalités rend le Monero séduisant pour les utilisateurs qui souhaitent rester anonymes sur la blockchain. En somme, il faudra retenir que si le Bitcoin est perçu comme une cryptomonnaie transparente et 100% traçable, le Monero quant à lui est privé et complètement intraçable.

Récapitulatif de l’année 2017

Il faudra retenir que 2017 a été une belle année pour les XMR. En effet, le Monero met a disposition le jeton XMR qu’il est possible d’utiliser lors des échanges. En fait, l’algorithme pour miner cette cryptomonnaie est axé sur la Preuve de Travail pour créer de nouveaux blocs supplémentaires.  En somme, le minage des nouveaux jetons XMR se base sur le même mode que celui des bitcoins. En prenant en compte les prévisions, 18,4 millions de XMR seront crées dans un délai de 8 ans. Retenez donc que d’ici fin mai 2022, il y aura plus de 18.000 millions de jetons de Monero en circulation. L’objectif visé est de générer une inflation continuelle inferieure à 1% chaque année pour motiver les mineurs à toujours miner les blocs.

En somme, le jeton XMR a eu une belle année 2017, et son cours a connu de nombreuses variations. Si vous vous intéressez à sa capitalisation, elle a atteint la barre des 7 milliards de dollars vers la fin de l’année 2017. Ces performances sont assez impressionnantes, surtout quand on se rappelle que cette cryptomonnaie avait débuté sa valorisation avec moins de 200 millions de dollars. Il faut donc comprendre que le Monero figure toujours dans le classement des 10 meilleures cryptomonnaies, ce qui témoigne quand même de l’intérêt que lui portent les investisseurs.

La confidentialité : qui remporte la palme ?

Il faut reconnaitre que le Monero présente un certain intérêt qu’il est possible de qualifier de bien réel. Cette cryptomonnaie possède bien des atouts, mais cela n’empêche pas de s’interroger quant à son avenir. Il n’est pas rare d’entendre dire que le Monero est la monnaie par excellence des opérations douteuses et très appréciée par les malfrats. Cela est bien entendu dû à l’opacité offerte, ce qui peut menacer la réputation de la blockchain. Quelques pays pourraient par exemple prendre la décision d’imposer des réglementations sur le marché des cryptomonnaies.

En dehors de ce volet assez subjectif, les utilisateurs s’interrogent assez pour savoir qui remportera cette bataille de la Blockchain de la confidentialité. Vous devez par exemple savoir que le Monero est en compétition avec les autres cryptomonnaies comme le Dash et le Zcash. Même s’il a de nombreux avantages comparé à ses concurrents, il ne faut pas oublier qu’il ne peut y avoir qu’un seul gagnant. C’est un débat dans lequel chacun pourra se prononcer car rien n’est joué d’avance. Le match est toujours ouvert et serré.

Les experts se prononcent

Si vous êtes intéressés par les cryptomonnaies et le Monero en particulier, vous vous posez sans doute des questions à ce sujet. Voici quelques pistes parmi les plus populaires d’entre elles :

 

Comment acheter du Monero (XMR) ?

Il est possible de se procurer du Monero sur une multitude de plateformes conçues à cet effet. Vous pourrez par exemple vous rendre sur Binance, Kraken ou encore Bitfinex. Vous pourrez aussi vous  rendre sur Bittrex, Bisq et même Poloniex pour ne citer que celles là. Quant à la méthodologie pour acheter, voici les différentes possibilités que vous pourrez utiliser :

  • Acheter du Monero sur la plateforme Kraken en l’échangeant contre des euros. Pour cela il est possible de trouver en ligne des tutoriels pour savoir comment bien s’y prendre.
  • Vous pouvez d’abord acheter du Bitcoin sur Coinbase et les ramener sur la plateforme de Binance. A cette étape, il ne vous restera plus qu’à les échanger contre du Monero.

Quels sont les avantages et limites du Monero (XMR) ?

En ce qui concerne les limites, voici ce qu’il faut retenir à propos :

  • Une mauvaise réputation du Monero, qui est associé aux activités répréhensibles
  • Pour le moment, la technologie du XMR n’est pas très évolutive
  • Quelques incertitudes subsistent quant aux possibilités de croissance du marché

En dehors de tous ces points, il faut reconnaitre que le Monero possède de nombreux avantages. C’est d’ailleurs ce qui lui assure une telle popularité. Il s’agit entre autres :

  • Des transactions anonymes
  • De la solide communauté de développeurs autour du Monero
  • De la technologie utilisée
  • De la décentralisation du réseau existant

Que retenir en fin de compte ?

Le Monero est une cryptomonnaie qui possède de nombreux atouts comme vous avez pu vous en rendre compte. Elle a un bon niveau de sécurité, ce qui est d’ailleurs le cas de toutes les autres monnaies numériques qui existent. La particularité se situe au niveau du respect de la vie privée des utilisateurs, ce qui est un point fort. Les différentes parties impliquées dans une transaction sont masquées et donc le Monero est intraçable. Il est impossible d’établir une relation entre une identité et une transaction effectuée avec cette cryptomonnaie.

Voila autant de facteurs qui justifient la popularité sans cesse grandissante du Monero. La valeur ne pourra qu’augmenter si un grand nombre de personnes souhaite procéder à des transactions anonymes. Vous pouvez donc les yeux fermés adopter cette cryptomonnaies pour bénéficier de tous ces avantages. Cependant, il faudra pendre garde à ce que le Monero ne devienne pas une monnaie utilisée pour des activités illicites telles que la vente d’armes ou de drogues. Une telle réputation ne serait pas favorable au Monero qui verrait alors sa valeur baisser rapidement. De plus, il est fort probable qu’il ne soit plus utilisé dans les transactions.

Voila autant de paramètres qu’il faudra prendre en compte si vous souhaitez adopter le Monero. Vous êtes donc prévenu.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

livre yann darwin

Je t'offre mon livre, durée limitée