Stellar, une cryptomonnaie d’avenir ?

Cryptomonnaie parmi les plus reconnues du marché, Stellar Lumens offre aujourd’hui des facilités de transaction qui la distingue d’une grande partie de la concurrence.

Investir dans les cryptomonnaies, c’est d’abord connaître en détail chacune d’entre elles. Vous trouverez dans cet article un tour d’horizon complet sur le Stellar : son histoire, ses modalités d’utilisation, son processus transactionnel ainsi que sa valeur ajoutée et les risques qu’il comporte. En rapprochant ces informations à votre profil d’investisseur, vous serez à même de replacer le Stellar au coeur de votre stratégie d’investissement. Gardez toutefois à l’esprit qu’il est judicieux d’avoir connaissance des autres cryptomonnaies qui constituent le marché.

Qu’est-ce que le Stellar ? Faut-il investir dans le Stellar ? Quelle est la valeur du Stellar ? Quelle est l’histoire du Stellar ? Où se procurer le Stellar ? Peut-on miner le Stellar ? Quels sont les avantages et inconvénients du Stellar ? 

Voici un résumé complet des informations à connaître sur le Stellar pour investir efficacement dans ce token.

Qu’est-ce que le Stellar ?

Les caractéristiques du Stellar

Aussi abrégée sous le sigle XLM, la Stellar Lumens est une cryptomonnaie créée en 2014 par Jed McCaleb, ancien fondateur du Ripple. Sa valeur actuelle est de 0,061077 dollar américain.

Stellar est un protocole décentralisé. Open-source et orienté entre autres vers la communauté des développeurs, ce système de paiement permet à ses utilisateurs de négocier tout type de devises et d’actifs en plaçant leurs propres ordres d’achat et de vente. Gérée par Stellar.org, association à but non lucratif, elle met en place diverses applications financières.

Le réseau Stellar peut gérer jusqu’à 1000 transactions par seconde, chacune d’entre elles occasionnant des frais de fonctionnement extrêmement faibles (de l’ordre de 0,00001 Lumens). La raison d’être de ces frais est en réalité d’éviter une éventuelle tentative malveillante de saturation du réseau (Attaque DDoS). Il faut en moyenne entre 2 et 5 secondes pour qu’un paiement soit pris en charge. Il est important au passage de bien différencier Stellar (le protocole) du Lumens (la cryptomonnaie).

Les objectifs et le fonctionnement du Stellar

Au coeur de cette bourse décentralisée qu’est Stellar, l’intégralité des ordres d’achat et de vente se retrouve stockée dans un grand livre public. Ce dernier est accessible depuis n’importe lequel des nombreux serveurs disponibles partout dans le monde : la dispersion de l’information est ainsi l’intérêt premier de la décentralisation du système Stellar.

Le Stellar Consensus Protocol (SCP) permet à n’importe quel utilisateur de détenir personnellement un serveur Stellar. En effet, le réseau Stellar est d’autant plus robuste qu’elle possède de serveurs à travers le monde. Il s’appuie sur tous ses serveurs pour effectuer et vérifier chaque transaction.

Afin de garantir chaque transaction, Stellar passe par des Anchors; c’est-à-dire des institutions déjà existantes qui servent de passerelle entre les devises monétaires classiques (Dollar, Yen, Euro…) et le Lumens. Ces Anchors permettent de conserver un carnet d’ordres à jour à chaque instant.

La condition pour qu’un individu soit reçu comme utilisateur et bénéficie d’un compte est que ce dernier possède un solde d’au moins 0,5 Lumens. Cette mesure est prise afin que seuls les comptes actifs soient conservés.

 


 

Envie d’augmenter et de diversifier vos revenus en investissant dans les crypto-monnaies ? Découvrez notre Formation Crypto Pro dès aujourd’hui !

 


 

 

L’histoire du Stellar

C’est à l’initiative de Jed McCaleb (ancien co-fondateur de Ripple) et de Joyce Kim que le projet Stellar voit le jour en 2014. Contrairement à Ripple, davantage tourné vers les institutions financières, Stellar s’adresse aux particuliers en offrant un réseau libre d’accès (open source en anglais). Malgré cette bifurcation des valeurs, le protocole Stellar reste logiquement fondé sur le protocole Ripple.

Pour expliquer son départ de Ripple, Jed McCaleb émet deux raisons principales :

  1. Des divergences d’opinions avec Chris Larsen, autre co-fondateur et CEO de Ripple. Celles-ci devenant de plus en plus lourdes avec le temps, la collaboration s’en serait trouvée moins performante ;
  2. La certitude selon laquelle aucun système de cryptomonnaie ne peut se développer efficacement au niveau mondial tant qu’il se fonde sur une logique lucrative, où la majorité des tokens serait détenue par l’entreprise elle-même.

En 2015 émerge l’appellation “Lumen”, qui désigne jusqu’à aujourd’hui la cryptomonnaie du Stellar. Si l’offre de ces tokens a été réduite de moitié le 4 novembre 2019, le volume initial de Lumens XLM diffusé était de 105 milliards.

Comment trader le Stellar ?

Quelles plateformes utiliser

Les plus grandes plateformes d’échange de cryptomonnaies mettent toutes à disposition un stock de Stellar Lumens. 

Parmi elles, citons notamment :

  • Binance
  • Bitbay
  • Kraken
  • Coinbase

StellarX, plateforme d’échange décentralisée du XLM, vous permettra de son côté non seulement de vous procurer cette cryptomonnaie mais également de la stocker. En effet, elle fonctionne aussi comme portefeuille (on utilise couramment le terme wallet en anglais).

Parmi tous les portefeuilles disponibles se partagent en quatre catégories :

 

  • Les portefeuilles sur ordinateur

 

    • Stargazer
    • StellarTerm
    • Stellar Desktop Client
  • Les portefeuilles en ligne (web wallets)
    • Stronghold
    • Astral
    • StellarPort
    • Saza

 

  • Les portefeuilles sur mobile

 

    • Stargazer
    • InterStellar
    • Lobstr
    • Centaurus
    • Papaya
  • Les portefeuilles clés USB (hardware wallets)
    • Trezor T
    • Ledger Nano (S ou X)

Si le choix paraît extrêmement large, gardez à l’esprit que votre profil d’investisseur aura un impact sur vos préférences. Par souci de conservation de vos données, il peut être judicieux de préférer un portefeuille en ligne (web wallet) ou un portefeuille physique (hardware wallet), toutefois la décision vous revient. Il n’est pas rare de gérer plusieurs portefeuilles afin de décentraliser ses propres transactions et de limiter ainsi le risque de perte définitive.

Acheter et vendre

Contrairement au fameux Bitcoin, le Stellar Lumens ne propose aucun système de minage : autrement dit, il est impossible de créer davantage de monnaie qu’il n’en existe déjà, soit 50 milliards à ce jour.

Pour être jugé actif, un compte doit être en possession d’au moins 20 unités. Si tel est le cas, ce sont les Anchors (mentionnées précédemment) qui assureront chaque transaction monétaire.

Le circuit adopté par Stellar pour la distribution de ses tokens XLM est le suivant :

  • 5% sont réservés à l’organisation Stellar.org pour effectuer des opérations spécifiques
  • 20% sont disponibles pour les individus déjà propriétaires de Bitcoins et XRP (Ripple)
  • 25% sont destinés à d’autres associations à but non lucratif
  • Enfin, 50% du volume de Lumens est librement accessible à toute personne souhaitant échanger cette cryptomonnaie dans le monde

Faut-il investir dans le Stellar ?

Les avantages du Stellar

La Stellar Lumens ne fait pas partie des cryptomonnaies les plus reconnues par hasard. 

Elle présente de nombreux avantages pour les utilisateurs, dont on peut noter :

  • La rapidité et le volume des transactions
  • La sécurité des transactions
  • La fonctionnalité et scalabilité de la plateforme
  • La signature de nombreux partenariats dont IBM, Tempo et Deloitte
  • La polyvalence :
    • Micropaiements
    • Transferts de fonds
    • Paiements en temps réel
  • L’éthique d’une plateforme à but non lucratif et au fonctionnement démocratique

Les inconvénients du Stellar

De rares ombres au tableau viennent nuancer ces points forts; il convient tout de même de citer celles-ci :

  • La concurrence du marché : de nombreuses monnaies se placent aujourd’hui sur le même créneau que la Stellar Lumens. L’innovation permanente est donc de mise si elle souhaite préserver son rang.
  • La surévaluation de la monnaie : comparée au pourcentage des transactions mondiales que celle-ci représente, sa valeur est objectivement trop élevée et n’est pas à l’abri d’une chute rapide et douloureuse pour ses investisseurs.
  • La capitalisation boursière (market cap en anglais) est très élevée en comparaison avec le volume et la valeur des tokens réellement en circulation sur le marché aujourd’hui. Là encore, on note un déséquilibre potentiellement préjudiciable.

À ce jour, la Stellar Lumens se classe au 13e rang des cryptomonnaies en circulation. Malgré certaines incertitudes quant à sa surévaluation, ce projet demeure innovant, solide et fédérateur.

Connexion