Si une méthode de vente marche, c’est que la technique a fait ses preuves. Pourtant, si vous essayez de les mixer à vos sauces, cela pourrait solder à un échec. Dans ce cas, vous devez vous poser les bonnes questions pour déceler les causes de cet échec. Pour cela, il est obligatoire que vous vous mettiez au même niveau que le client. Ainsi, vous pourrez déterminer quels sont les meilleurs facteurs qui vous font avancer en gardant en tête qu’il faut passer à l’action si vous voulez réussir.

 

Atteignez vos objectifs en changeant vos habitudes

Changer d’habitude constitue une véritable torture pour certaines personnes. Parfois les raisons de ressentiment sont assez illogiques. Ce n’est pas parce que vous avez appliqué la même méthode durant des années que celle-ci marche forcément. Évitez également de vous baser sur les « on-dit ».

Réalisez vos propres expériences pour vous faire une opinion de ce qui marche ou pas. Vous pouvez par exemple réaliser un rendez-vous en deux temps. Cela vous permettra de gagner plus en assurance et de profiter de plus de confort dans votre travail. Ainsi, vous pourriez vérifier tous les éléments qui constituent votre dossier afin de déceler les facteurs qui peuvent avoir un impact sur votre vente. Ainsi vous pouvez déterminer si vous avez tous les éléments pour signer le mandat ou non.

Si la méthode ne fonctionne pas, alors posez-vous la bonne question : est-ce que vous le réalisez de la bonne façon ? Est-ce que vous avez réellement envie de faire les choses correctement ? En répondant à ces questions, vous éviterez de vous voiler la face. Vous devez être sincère avec vous-même si vous avez envie d’atteindre vos objectifs. Vous devez prendre en compte tous les petits détails si vous voulez que vos actions conduisent à un meilleur résultat.

 

Ayez les bonnes attitudes pour toucher les clients

Votre attitude a plus d’impact sur vos clients que vos paroles. C’est important surtout si vous êtes au début de votre relation. Une bonne ou une mauvaise attitude crée des émotions chez les clients. Selon les experts, le cerveau humain est capable de déceler les émotions et adopter la bonne réaction en fonction des sentiments qu’il détecte. S’il s’agit d’une mauvaise émotion, alors le doute s’installe chez votre prospect, dans le cas contraire, il n’hésitera pas à poursuivre le processus d’achat avec vous. Vous devez prendre soin de votre posture, vos affaires et votre tenue pour dégager une meilleure image de vous après de vos prospects.

Si vous ne vous faites pas confiance, trouvez l’inspiration chez des personnes charismatiques. Cela peut être inné chez certaines personnes alors que pour d’autres, il faut se l’approprier. Cependant, si vous avez envie de faire bon effet chez les autres, acceptez de changer quelque chose. Vous n’êtes pas obligé d’avoir un physique de rêve pour réussir, vous devez juste affirmer votre assurance et marcher bien droit.

Soyez souriant et sincère en n’ayant pas peur de regarder votre client dans les yeux. Le plus important, c’est d’afficher de l’intérêt à la personne qui discute avec vous, et non à son portefeuille. Vous devez apprendre à vous mettre à leur niveau, cela vous permettra de la mettre en confiance.

Oubliez votre style urbain si vous devez intervenir en zone rurale. Le fait de vous imposer à vos clients les fera fuir. Ils éprouveront un malaise ou de la méfiance en vous voyant. Un sentiment d’être rabaissé peut naître chez certaines personnes parce que vous n’arrivez pas à vous mettre à leur niveau. Vous devez vous présenter en tant que partenaire. La « première impression est toujours la bonne ». À vous de démontrer que vous êtes la bonne personne vers qui se tourner pour un projet immobilier.

 

Débloquez vos rouages

Tous les projets peuvent rencontrer des difficultés, mais celles-ci ne doivent pas vous empêcher d’avancer. Les résultats négatifs sont dus à l’inaction et à la souffrance à laquelle vous vous accrochez. Les choses sont difficiles parce que nous avons peur de franchir le pas. Pour atteindre vos objectifs, pensez à surmonter tout ce qui peut créer des blocages. Sans cela, vous ne pourrez jamais avancer. Si vous n’arrivez pas à tout déposer, n’hésitez pas à demander de l’aide.

 

Enlevez toutes vos prospections pour attirer vos clients

La vente nécessite l’obtention de mandats. Cependant, pour les obtenir, il est important de réaliser des prospections : créer des stratégies numériques, aller sur le terrain, téléphoner… Plus vous êtes persévérant, plus vous atteignez le succès. Pourtant, rien ne s’opère et vous vous demandez pourquoi cela ne marche pas.

Vous devez garder en tête qu’il n’y a que la peur qui crée des blocages. Vous avez peur du refus ou du rejet et vous gardez en tête votre titre de commercial. Cela vous empêche d’avancer et de faire réaliser des progrès. Cependant, ce statut peut représenter une image assez négative chez les prospects. Un commercial est surtout considéré comme quelqu’un qui commercialise un produit et qui est prêt à tout pour trouver des acheteurs, au risque d’agacer les clients.

Cependant, dans le domaine de l’immobilier, il s’agit avant tout de mettre en valeur la valeur humaine. Pour conclure un mandat, il est important de mettre vos clients à l’aise et en confiance. Ils doivent se sentir privilégiés. Votre intervention doit se faire au moment opportun. Votre client souhaite réaliser un rêve, ou dans le cas contraire, il est face à un problème important qu’il tente de résoudre. Si vous souhaitiez convertir vos prospects, vous devez oublier votre statut de commerciale.

Évitez de vous focaliser sur le chiffre d’affaires que vous devez réaliser, et concentrez-vous sur le nombre de personnes chez qui vous avez changé la vie en mieux. Le plus important c’est d’éviter de se présenter comme un demandeur devant votre client, mais plus d’un collaborateur. Cela vous permettra de mieux le convaincre et de le convertir plus facilement en mandat.

 

Cherchez un moteur qui vous permettra de garder le rythme

Les personnes qui réussissent sont celles qui ont des ambitions. Pour conclure des mandats, sans avoir l’impression d’avoir agacé vos clients c’est de trouver la bonne raison qui vous incite à avancer chaque jour, surtout face à un échec. Cette raison doit vous envahir. Cependant, garder en tête que l’argent ne constitue pas une raison de motivation suffisante. Si cela vous motive, alors vous devez vous réinterroger.

Choisir l’argent comme source de motivation ne vous aidera pas à surmonter les obstacles qui se dressent sur votre chemin. Au contraire, cela peut avoir un impact sur votre moral et sur la manière dont vous allez aborder vos prospects. Pour maitriser les leviers de ventes, vous devez puiser dans votre mémoire cette chose qui vous donne la force d’avancer malgré les difficultés.

 

Et s’il s’agissait avant tout d’avoir de l’âme ?

Il faut oser s’affirmer si vous voulez vous dépasser. Souvent vous avez tendance à vous mettre derrière vos collègues, vos responsables, vos concurrents qui s’emparent de vos clients. Vous avez tendance à accuser le marché quand vous êtes face à une difficulté. Vous avez l’impression qu’atteindre les mêmes objectifs que vos collègues vous semble impossible. Pour atteindre votre objectif, vous devez comprendre que votre métier c’est vous. Vous réussissez grâce à l’effort que vous êtes prêt à dépenser et à l’engagement que vous acceptiez d’honorer envers vous-même et envers vos clients.

Vos concurrents ne doivent pas servir d’excuse pour se camoufler dans les échecs et les difficultés. Se comporter en victime peut puiser votre énergie et bloquer votre réussite. Si vous voulez briller dans le métier, vous devez présenter une version plus améliorée de vous-même. Voulez-vous être cette personne qui réussit ? Qui serez-vous pour vos clients et vos prospects ? Quelle image voulez-vous transmettre à votre famille et à vos entourages ? La réussite ? Vous la méritez à condition que vous le souhaitiez réellement. Peut-être que votre business marche un peu, mais est-ce que c’est suffisant pour votre réussite ? Vous devez vous engager à fond. Vous devez également être sincère avec vous-même et vous impressionner vous-même. Pensez à vous, et oubliez les autres.

Vous devez garder en tête qu’une action positive favorise la réussite. Faire tout au même moment, c’est impossible, c’est la meilleure façon de rater toutes vos ventes. Pour réussir, vous devez progresser, et ce, même à pas de tortue. Vous êtes le seul responsable de votre réussite, il ne tient qu’à vous d’effacer le négatif et de laisser place au positif. Une pensée positive, une réaction positive apportent l’énergie et le dynamisme dont vous avez besoin pour réussir dans le métier. Il n’y a pas de secret de réussite, vous devez passer à l’action si vous voulez faire face aux difficultés.

livre yann darwin

Je t'offre mon livre, durée limitée