Le Figaro Immobilier en collaboration avec Explorimmoneuf vient de publier la 7è édition du palmarès des villes où investir dans la pierre. Rennes se trouve sur le podium derrière Montpellier et Nantes.

Rennes se classe 3e dans le Top 10 des villes où il faut bon investir.Attractivité immobilière, fluidité des marchés, dynamisme économique…Ces atouts majeurs sont pris en compte par le palmarès. « Un tableau de bord qui permet de comparer le dynamisme des grandes villes françaises et leur attractivité immobilière », explique le responsable de l’enquête de l’enquête.

Que des prix stables

Les indicateurs immobiliers de la capitale bretonne sont au vert. D’abord, les prix de l’immobilier ancien restent stables (+ 1,9 % sur un an à 2 400 € le m² en moyenne selon les notaires). Selon l’observatoire Clameur,le loyer moyen à 15,70 €/m² pour un studio évite la carence locative cette ville étudiante. Ce qui doit rassurer les investisseurs. Tandis que pour le neuf, les prix restent contenus (3 800 € le m² en moyenne).

En 2017, Rennes a réalisé près de 1 580 ventesavec 1 210 ventes en plus sur sa périphérie. Ce qui représente au total plus de la moitié des ventes enregistrées en Bretagne, selon l’observatoire Oréal Bretagne.

Une ville en chantier

Rennes est en chantier comme en témoignent les 84 grues qui s’élèvent dans le ciel. Effectivement, son rythme de construction est en moyenne à 4 400 nouveaux logements par an pour répondre au besoin des 215 000 habitants et 420 000 pour la métropole.

Ajoutez à cela sa jeune population (un tiers est âgé de moins de 30 ans)et l’arrivée de la LGV qui a consolidé l’attrait de la ville notamment auprès des investisseurs.

livre yann darwin

Je t'offre mon livre, durée limitée