Le bitcoin

Ils sont de plus en plus nombreux à suivre la vague du Bitcoin. Experts, parieurs, etc., tous croient dur comme fer au succès de cette cryptomonnaie. Les acteurs de ce monde ont tous les yeux rivés sur cette nouvelle tendance qui suscite l’excitation par ses croissances qui peuvent être exceptionnelles tout comme ses chutes vertigineuses.

Le Bitcoin a vu le jour il y a huit ans et permis à de nombreuses personnes de s’enrichir en quelques temps. En clair, beaucoup voient le Bitcoin comme la monnaie du futur, une pépite ayant un incroyable potentiel.

Si vous avez pris la décision de rejoindre cette tendance, il est important de comprendre le mode de fonctionnement de ces cryptomonnaies. C’est le meilleur moyen d’avoir les bases si vous êtes un débutant et renforcer vos connaissances dans le cas contraire.

Prêt à plonger au cœur du Bitcoin ?

Zoom sur la star des cryptomonnaies

Le fait que son algorithme ait été rendu open-source en 2009 a permis au Bitcoin de se tailler la première place parmi les cryptomonnaies dans le monde entier. En termes plus simples, il s’agit d’une monnaie numérique qui n’existe que lors des transactions électroniques. Le mode de fonctionnement est assez simple et facile à comprendre. Les personnes qui possèdent les bitcoins les échangent par le réseau de peer-to-peer. Tous les échanges peuvent être suivis sur la blockchain qui est une technologie qui permet de conserver et diffuser les informations sans utiliser un organe de contrôle.

En somme, c’est un système qui garde toute la traçabilité des transactions faites au moyen des bitcoins. La sécurité étant de mise, chaque bloc de la blockchain comporte des structures spécifiques composées de données axées sur les Merkle Trees chiffrés. Il n’est pas bien difficile de repérer les éventuelles fraudes et les fichiers altérés dans le système. La blockchain est ainsi capable de sécuriser les autres fichiers de l’archive une fois les fichiers dégradés. Il n’est pas nécessaire que le gouvernement intervienne dans un cas pareil, car la blockchain par son programme génère de nouveaux bitcoins. Le système est capable de reconnaitre la quantité de bitcoins émise. Grâce à elle, il est possible de savoir en temps réel où se trouve chaque bitcoin, ce qui permet de sécuriser les échanges.

Les chiffres font état de 17 millions de bitcoins en libre circulation dans le monde. Contrairement à la monnaie classique, il n’y a pas de structure chargée de la réglementation ou un gouvernement pour gérer l’approvisionnement en bitcoins. En somme, le renouvellement en bitcoins est géré depuis la conception de la cryptomonnaie. Le seuil limite prévu en ce qui concerne la création de bitcoins est de 21 millions. Cette barre fait naitre l’argument selon lequel le Bitcoin peut rencontrer des complications de mise à l’échelle. Le terme pour designer ce phénomène est la scalabilité.

L’inventeur du Bitcoin

Si vous vous demandez qui est l’auteur du Bitcoin, et bien il s’agit de Satoshi Nakamoto. Selon les informations qui circulent il s’agirait d’un homme résidant au Japon, et né en 1975, plus précisément le 5 avril. La véritable identité de cet inventeur reste un mystère car certaines pensent que c’est un programmeur et d’autres soutiennent qu’il s’agit d’un groupe de programmeurs. Cette dernière théorie voudrait qu’ils soient dispersés en Europe et même aux Etats-Unis.

Il paraitrait que Nakamoto a créé la première base de données blockchain et a même résolu le casse-tête que constituait la double dépense. Rappelons qu’il s’agit d’un sujet par rapport auquel les autres cryptomonnaies avaient du mal à trouver une solution satisfaisante. Même si Satoshi Nakamoto est considéré comme le Magicien d’Oz de la cryptomonnaie, le Bitcoin continue de séduire de nouveaux utilisateurs chaque année.

Mode de fonctionnement du Bitcoin

Le Bitcoin possède de nombreux atouts qui jouent en sa faveur, faisant croitre de manière sûre sa popularité parmi les cryptomonnaies. L’une de ses principales caractéristiques est la possibilité de faire des vérifications, ce qui réduit de façon significative les fraudes. Puisque cette monnaie virtuelle est décentralisée, des personnes (les mineurs) contrôlent et mettent à jour la Blockchain. Dès que la vérification est faite pour un certain nombre de transactions, un autre bloc vient rejoindre la blockchain. Le processus est répété ainsi de suite jusqu’à la génération du block suivant.

Mining de Bitcoin

Il n’y a pas de serveur central unique destiné à la vérification de tous les échanges. Toutes les personnes présentes sur le réseau sont chargées de vérifier chaque transaction. Elles sont désignées par le terme « mineurs de Bitcoin ». En des termes plus simples, les mineurs sont chargés de trouver la solution au problème qu’est l’ajout d’un nouveau bloc de transactions à la blockchain. La manière dont les calculs sont exécutés est axée sur une méthode qui porte le nom de Proof Of Work (PoW). Ce  terme renvoie à la preuve de travail effectif ou encore la preuve qu’un volume minimal d’énergie a été déployé pour avoir une réponse conséquente.

Contrairement à ce qu’il est possible de penser, ce ne sont pas des humains contrôlés par des machines qui se chargent de faire ces calculs préliminaires. L’extraction de Bitcoin est faite en utilisant le matériel adapté. Quand un mineur effectue des calculs préliminaires indispensables, cela veut dire qu’il a consacré du temps à l’opération. Il est alors validé comme mineur et bénéficie d’une récompense à cet effet. Le Bitcoin est doté d’un système de récompense à l’endroit des mineurs qui atteignent l’objectif en se servant d’une fraction de bitcoin.

La gratification varie au fil du temps en fonction de la programmation du Bitcoin et le volume de bitcoins offert est fractionné en deux au bout d’une période de deux ou quatre ans. Lorsque la vérification est faite pour chaque nouveau bloc d’échanges vérifiés, le mineur se voit gratifié de 12,5 bitcoins. Il existe plusieurs façons de miner les bitcoins et cela ne cesse de se perfectionner avec le temps. Le moyen le plus populaire se base sur les circuits intégrés ASICS (Application-Specific Integrated Circuits). Le sigle désigne des systèmes matériels identiques aux ordinateurs CPU fabriqués dans le seul objectif de sortir des bitcoins.

Les opérations de mining de bitcoin requièrent assez d’efforts, mais aussi de la puissance. Ceux qui souhaitent intégrer cette chaine ont du mal à réussir car la concurrence est très serrée dans ce secteur. Tout nouveau mineur doit posséder de solides connaissances en plus d’une bonne puissance de calcul s’il souhaite s’en sortir avec la concurrence. En plus de tous ces prérequis, il aura aussi besoin d’un capital assez conséquent pour supporter les frais des opérations.

Comment conserver ses bitcoins dans des portefeuilles ?

Vous avez peut être réussi à vous procurer des bitcoins? Parfait. Contrairement à la monnaie classique, il n’est pas possible de garder du Bitcoin dans sa poche. Si vous en avez en grande quantité, vous devrez alors penser à un moyen pour sécuriser tout cela. Il existe de nombreuses façons de précéder et vous pourrez facilement faire votre choix après. Avant de se lancer, il convient de maitriser quelques définitions qui vous permettront de mieux comprendre la suite :

  • Plateforme d’échange : c’est l’endroit où se déroulent les échanges entre les cryptomonnaies et l’argent classique. Vous avez ainsi la possibilité sur ces plateformes d’échanger des cryptomonnaies entre elles.
  • Plateforme porte-monnaie : il s’agit de comptes bancaires où sont stockées les devises cryptographiques.
  • Porte-monnaie en dur : encore désigné par le terme hard wallet, il s’agit de portefeuille hors connexion qui n’est pas relié au réseau.
  • Clé publique : il s’agit de votre numéro de compte, encore désigné par le terme « public key ». c’est le renseignement que vous pourrez donner à n’importe qui pour recevoir des bitcoins sur votre compte.
  • Clé privée : elle donne accès à votre portefeuille et peut encore être désignée par « private key ». votre pourrez de cette manière effectuer des achats avec vos bitcoins et les autres cryptomonnaies présentes dans votre portefeuille. La clé privée doit absolument être gardée secrète car une tierce personne qui accède à cette information peut aisément vous voler vos bitcoins.

Le passage en revue de ces différentes définitions vous permettra à présent de mieux comprendre les contours des bitcoin wallets.

En général, lorsque les bitcoins sont piratés, cela découle toujours du piratage d’une plateforme d’échange. Puisque la structure de la blockchain rend presque impossible tout piratage, on la considère donc hautement sécurisée. Mais les échanges sont un autre volet. L’une des plus célèbres plateformes d’échange de bitcoin de l’histoire a quand même été piratée. Le hack MtGox de Tokyo en 2014 n’a laissé personne indifférent avec la disparition de 850.000 bitcoins (soit 350 millions de dollars en ce temps).

Pourquoi utiliser des bitcoins ?

Il n’est pas rare que le bitcoin soit présenté comme la prochaine devise internationale qui remplacera toutes les autres monnaies. Voici quelques raisons qui pourront vous convaincre d’utiliser des bitcoins :

  • La décentralisation : les personnes qui utilisent le Bitcoin ressentent un certain pouvoir, puisqu’elle n’est régie par aucune banque ou structure. Le lancement du Bitcoin a été fait en 2008 et cela a rapidement séduit des millions de personnes qui ne voulaient qu’échapper au système financier actuel. Plusieurs groupes se sont formés dans le monde et défendent fortement la promotion, la construction et l’acquisition de Bitcoin.
  • La liberté : si le Bitcoin séduit autant, c’est parce qu’il est entièrement dépourvu de contraintes. Vous n’aurez aucun mal à vous déplacer d’un pays à un autre avec vos bitcoins et acheter n’importe quoi avec. Les délais imposés par les banques ne seront plus qu’un ancien souvenir puisque le Bitcoin est complètement indépendant.
  • La sécurité : l’un des principaux atouts des paiements en Bitcoin est qu’ils n’ont pas forcement besoin d’être en relation avec vos renseignements personnels. La probabilité du vol d’identité est faible. De plus, il existe la possibilité de chiffrer le Bitcoin et de le sauvegarder, ce qui augmente d’un cran la sécurité.
  • Faible coût des transactions : comme Paypal, plusieurs banques et autres entreprises prélèvent un certain montant sur les transferts d’argent. Vous n’aurez pas à payer un taux de 2,5% avec le Bitcoin mais plutôt une petite fraction de ce montant.
  • La traçabilité : qui est en étroite relation avec l’objectivité du registre public de Bitcoin. Les utilisateurs se disent que le fait qu’il soit fondé sur les mathématiques pures le rend plus sûr.

Les inconvénients du Bitcoin

Même si le Bitcoin possède assez d’arguments pour séduire, il ne faut pas penser que cette cryptomonnaie ne possède pas de failles. Bien au contraire, car cette devise électronique soulève de nombreux points qui ne sont pas très flatteurs. Au nombre des plus importants, il y a cette instabilité en ce qui concerne le prix du Bitcoin par exemple. Ce n’est pas tout :

  • Le flou juridique autour du Bitcoin : les gouvernements en ce qui concerne la majorité d’entre eux, ne sont pas impliqués dans cette cryptomonnaie. Cela crée du coté des partisans ce sentiment de sécurité et dans le camp adverse, une certaine appréhension. Soutenir le Bitcoin en ce qui concerne les gouvernements reviendrait à faire perdre du poids à leurs monnaies classiques. Par ailleurs, le prix du Bitcoin connait une certaine instabilité et dépend de nombreux facteurs extérieurs qu’il n’est pas possible de contrôler.

 

  • Les pirates informatiques : comme vous l’avez certainement compris plus haut, le système Bitcoin n’est aucunement influencé par le piratage. Cependant, le marché a tendance à s’inquiéter à chaque intrusion occasionnée par des pirates informatiques. Il n’y a pas matière à dramatiser car les cryptos retrouvent le cap car avec le temps, la probabilité des attaques de pirates informatiques est de plus en plus réduite. Par ailleurs, les plateformes destinées aux échanges mettent tout en œuvre pour renforcer leur sécurité.

 

  • La liquidité du Bitcoin : tous les usagers ne sont pas rassurés, même si le Bitcoin connait de belles performances du côté de la bourse. Par ailleurs, il y a de moins en moins de chances que le prix du bitcoin chute et que vous soyez impuissant face à une telle situation.

 

  • La volatilité du Bitcoin : c’est justement ce qui attire plusieurs spéculateurs tandis que d’autres utilisateurs émettent certaines réticences à se laisser séduire par le Bitcoin. La catégorie de ceux qui misent sur le Bitcoin en tant qu’option d’investissement spéculatif parie sur le caractère volatile de la monnaie. Si certains pensent que le prix du Bitcoin ne vaudra qu’une poignée de sous dans plusieurs années, d’autres soutiennent par contre qu’il équivaudra à quelques 500.000 dollars dans moins de 3 ans. En bref, l’entrée de nouveaux investisseurs dans le système et la hausse de la capitalisation en bourse sont des éléments qui pourront jouer en faveur de la stabilité du Bitcoin.

 

  • Les entreprises n’adoptent pas le Bitcoin : puisque les prix sont très volatiles, les entreprises sont réticentes en ce qui concerne l’adoption du Bitcoin comme moyen de paiement. Mais il est fort probable qu’elles finissent par y arriver, puisque les consommateurs sont très engagés et une plus grande stabilité des prix ne pourra qu’accélérer cet état de choses.

Même si aujourd’hui tout le monde a au moins déjà une fois entendu parler du Bitcoin, peu savent effectivement de quoi il s’agit. D’autres personnes ignorent carrément tout de son mode de fonctionnement. La puissance du Bitcoin réside dans son réseau et plus la communauté s’impliquera dans son accroissement, mieux se portera cette cryptomonnaie.

Pour conclure

Il faudra retenir que le Bitcoin est une monnaie plus ou moins jeune, mais le fait qu’elle soit adoptée par les utilisateurs de part le monde lui confère une certaine force. De ce fait, le réseau de Bitcoin continue sa croissance à chaque fois que de nouvelles personnes intègrent le système. C’est donc à juste titre si aujourd’hui le Bitcoin est considéré comme la star des cryptomonnaies. Il est donc important de comprendre tout le potentiel que possède cette cryptomonnaie, ce qui est la première démarche pour voir toutes les applications qui peuvent en découler.

Le Bitcoin promet un avenir bien différent de celui auquel on pourrait s’attendre avec les monnaies classiques. Certains trouvent cela plutôt prometteur tandis que les autres sont pessimistes. Dans tous les cas, il est conseillé de s’informer à propos du Bitcoin afin de posséder les meilleures ressources. Vous pourrez par exemple plus vous impliquer dans les communautés qui cherchent à utiliser toutes les potentialités du Bitcoin. Engagez-vous activement dans cette révolution que promettent les monnaies numériques, le Bitcoin en tête.

Si vous souhaitez vous procurer des bitcoins, il existe de nombreux moyens de procéder. Vous pourrez dans un premier temps utiliser votre carte bleue ou des espèces pour en acheter. La seconde option consiste à acheter ou vendre les bitcoins sur les plateformes dédiées au pair à pair. La dernière possibilité consiste à acheter ou vendre sur un échange. En utilisant l’un de ces moyens, vous pourrez aisément vous procurer des bitcoins à utiliser dans à peu près toutes les transactions en ligne.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

livre yann darwin

Je t'offre mon livre, durée limitée