Bitcoin SV, la cryptomonnaie des puristes ?

Cryptomonnaie à la réputation sulfureuse en raison de l’attitude et de la vision de ses créateurs, le Bitcoin SV tente de revenir aux fondements du projet de Satoshi Nakamoto.

C’est très récemment, à la moitié du mois de janvier 2020, que les investisseurs en crypto-actifs ont pu constater la progression fulgurante du cours du Bitcoin SV, passé de 115 à plus de 440 dollars en moins d’une semaine. Depuis ce coup de projecteur, la cryptomonnaie controversée de nChain suscite particulièrement l’intérêt des crypto-Traders… 

Voici un résumé complet des informations dont vous avez besoin pour comprendre les caractéristiques spécifiques du Bitcoin SV, afin d’investir au mieux.

Qu’est-ce que le Bitcoin SV ?

Le Bitcoin SV, ou Bitcoin Satoshi Vision, est une cryptomonnaie dérivée de la blockchain Bitcoin Cash ; cette dernière étant elle-même dérivée de la blockchain du Bitcoin (BTC), la toute première cryptomonnaie mise en circulation. 

Cette dérivation, appelée hard fork dans le milieu des crypto-actifs, a eu lieu le 15 novembre 2018. Elle résulte d’une divergence majeure au sein de la communauté du Bitcoin Cash, concernant la nécessité ou non de modifier le protocole de la blockchain de manière récurrente. 

A la date du hard fork, les détenteurs de BTC étaient en droit d’obtenir la quantité correspondante en BSV (Bitcoin Satoshi Vision), ou en BCH (Bitcoin Cash).  

Le Bitcoin SV a pour vocation de correspondre à la vision originelle supposée de Satoshi Nakamoto, créateur du Bitcoin en 2009. Développé par l’entreprise nChain, il est ainsi fondé sur le protocole de base utilisé il y a 11 ans, bien qu’il conserve les corrections de bugs effectuées depuis.

 


 

Envie d’augmenter et de diversifier vos revenus en investissant dans les crypto-monnaies ? Découvrez notre Formation Crypto Pro dès aujourd’hui !

 


 

 

Les caractéristiques du Bitcoin SV

Etant issu d’un hard folk de Bitcoin Cash, les caractéristiques de Bitcoin SV sont très semblables à celles de cette cryptomonnaie. 

Ainsi, le Bitcoin SV :

  • se mine par l’intermédiaire d’un consens preuve de travail (Proof of Work), utilisant un algorithme fondé sur la fonction de hachage SHA-256 ;
  • autorise l’ajout de nouveaux blocs toutes les 10 minutes ;
  • se trouve en quantité limitée à 21 millions d’unités sur le marché.

Toutefois, Bitcoin SV se différencie des autres versions de Bitcoin par certaines caractéristiques techniques qui lui sont propres et qui découlent directement de la vision poursuivie par ses créateurs.

En somme, le Bitcoin SV :

  • se débarrasse progressivement des modifications apportées au système du Bitcoin au fur et à mesure de son évolution, notamment Pay-to-Script-Hash, OP_CHECKLOCKTIMEVERIFY, et OP_CHECKSEQUENCEVERIFY (mis en place en 2012, 2015 et 2016) ;
  • poursuit l’objectif de passer à l’échelle, c’est-à-dire d’augmenter la taille de ses blocs de manière exponentielle ;
  • cherche à devenir un protocole stable et immuable ;
  • cherche à respecter les lois imposées par les Etats (contrairement à la majorité des versions de Bitcoin).

Comment investir dans le Bitcoin SV ?

Pour d’obtenir des Bitcoins SV, il est tout d’abord possible de les miner. Miner des BSV en solo nécessite l’achat, l’installation et la configuration d’un ASIC, mais cette solution peut s’avérer coûteuse et énergivore. Le mineur peut également rejoindre un mining pool pour limiter ses frais, notamment SVPool, ouvert par le principal créateur du BSV, Craig Wright.

En outre, il est possible d’acheter des Bitcoins SV par l’intermédiaire d’une plateforme d’échange de cryptomonnaies. Si l’investisseur possède d’ores et déjà des crypto-actifs, il peut les échanger sur Binance, Gate.io ou encore CoinEx, contre des BSV. Si non, il doit tout d’abord acheter des BTC ou des ETH (Ethers) sur une plateforme acceptant les monnaies fiat – telles que Binance ou Coinhouse – avant de les échanger contre des BSV.

Cryptomonnaie controversée parmi les adeptes du BTC, le Bitcoin SV est donc issu d’une volonté conservatrice de revenir aux bases de Bitcoin, en respectant à la lettre la vision exprimée originellement par Satoshi Nakamoto. Cependant, de nombreux acteurs du marché considèrent que cette vision est largement faussée dans l’esprit des développeurs du BSV. Investir ou non dans ce projet est donc un choix qui mérite réflexion. 

Connexion